1 350 enseignants entrent bient?t en formation

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

1 350 enseignants ? travers les d?partements du Sud, de la Grand-Anse, des Nippes, du Nord-ouest et du Nord-Est, en raison de 270 par d?partement, vont prendre part ? un vaste chantier de formation initi? par le MENFP dans le cadre de la mise en oeuvre des grands chantiers de la rentr?e scolaire 2022-2023.

En conf?rence de presse, le ministre Nesmy Manigat explique que ce plan de formation des enseignants rentre dans le cadre des 12 mesures, en particulier la mesure num?ro 1 relatif au permis d’enseigner.

“Le pays n’ira nulle part sans un syst?me ?ducatif fort et une ?ducation de qualit?”, a rappel?, de son c?t?, le directeur g?n?ral du MENFP, Meniol Jeune.

“L’enseignement est un m?tier difficile. N’importe qui ne doit pas se trouver dans une salle de classe. Le minist?re est contre l’int?gration des gens d?pourvus de formation et de comp?tence. Il n’y aura pas d’?ducation de qualit? avec des enseignants charlatans”, a soutenu le num?ro 2 du MENFP qui reconna?t qu’il y a beaucoup de cas dans les ?coles o? les enseignants n’ont aucune qualification.

“Tous ceux qui se trouvent dans les salles de classe dans le secteur public doivent trouver une formation p?dagogique et une ?valuation aura lieu pour juger leur niveau”, a annonc? M. Jeune.

Le programme de formation sera dispens? par les enseignants des Universit?s publiques en r?gions (UPR) et des professionnels de l’enseignement sur une p?riode de deux ans, et sur la base d’un cursus de 270 heures devant d?boucher sur l’obtention d’un Certificat d’aptitude ? l’enseignement (CAE), a inform? un communiqu? du minist?re de l’?ducation nationale publi? le jeudi 28 juillet.

Apr?s deux ans de formation, ces enseignants vont subir une ?valuation qui va leur permettre d’exercer ou non la profession d’enseignement, a averti Georges Wilbert Franck, directeur de la formation et de perfectionnement au MENFP. Cette formation permettra aux enseignants de suivre les cours au niveau de sept mati?res professionnelles et six disciplinaires y compris les didactiques, a pr?cis? Georges Wilbert Franck.

La premi?re session de formation d?butera par deux disciplines ? savoir la planification p?dagogique et th?orie d’apprentissage. La deuxi?me session : didactique g?n?rale et sociologie de l’?ducation. La troisi?me session : gestion de classe et l’?valuation de l’apprentissage, a confi? Georges Wilbert Franck.

La formation portera sur les gestes p?dagogiques de base, les connaissances disciplinaires et les didactiques n?cessaires pour enseigner ? l’?cole fondamentale, poursuit le communiqu? soulignant que l’objectif sera atteint ? travers l’administration de 13 modules dont cinq disciplinaires et huit professionnels.

Cette initiative du MENFP est financ?e par le Fonds national de l’?ducation (FNE). Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la Politique sectorielle en ?ducation accordant une grande place ? la formation des enseignants, soutient le minist?re de l’?ducation nationale qui dit vouloir am?liorer la qualit? de l’apprentissage en formant progressivement les participants ? un enseignement efficace des mati?res inscrites au Plan d’?tudes de l’?cole fondamentale.

Pr?sent ? la conf?rence de presse, le directeur g?n?ral du FNE, Jean Ronald Joseph, a montr? toute l’importance de supporter une ?ducation de qualit? dans le syst?me. C’est pourquoi, annonce-t-il, le FNE a allou? un montant de 84 000 258 gourdes pour la s?rie de formation. Selon lui, ce fonds sera r?parti dans les diff?rentes Universit?s publiques r?gionales. Chaque UPR re?oit un montant de 14 millions 948 mille 100 gourdes. M. Joseph dit attendre en retour les r?sultats p?dagogiques et les redditions de compte.

Le MENFP en a profit? pour faire appel ? tous les acteurs ?ducatifs pour une forte implication et leur contribution ? ce grand <> au b?n?fice des ?l?ves en bout de piste. Les repr?sentants de syndicats d’enseignants seront impliqu?s dans la d?marche comme formateurs de formateurs, annonce le MENFP.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.