1 451 s?ismes enregistr?s en 2022, dont 1 195 dans le grand Sud

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’Unit? technique de sismologie du Bureau des mines et de l’?nergie a pr?sent? le bilan des activit?s sismiques observ?es en Ha?ti durant l’ann?e 2022, de janvier ? d?cembre.

Le grand Sud, qui a ?t? s?v?rement touch? par un violent s?isme en ao?t 2021, a subi d’intenses activit?s sismiques en 2022. 1195 s?ismes ont ?t? d?nombr?s dans le grand Sud alors qu’au total 1 451 s?ismes de magnitude comprise entre 0,7 et 5,5 ont touch? tout le pays.

La Grand’Anse est le d?partement qui a connu le plus grand nombre d’activit?s sismiques en 2022 avec 633 s?ismes, soit 53 % du total. Au mois de mars 2022, ce d?partement a ?t? secou? ? 138 reprises, 108 au mois de janvier.

Le d?partement des Nippes n’est pas en reste. Au total, 406 activit?s sismiques ont ?t? comptabilis?es o? le mois de janvier a ?t? le plus mouvement? avec 162 s?ismes. Quant au d?partement du Sud, 156 s?ismes ont ?t? enregistr?s.

Le d?partement de l’Ouest, qui a ?t? d?vast? en janvier 2010, a connu un rythme sismique assez faible par rapport au grand Sud avec 87 activit?s sismiques observ?es. Le d?partement de l’Artibonite a enregistr? 5 s?ismes en 2022.

L’Unit? technique de sismologie a fait remarquer que la plus grande magnitude not?e pour l’ann?e 2022 a ?t? de 5,5, survenue ? 8h16’22” le 23 janvier pr?s de la ville d’Anse-?-Veau dans le d?partement des Nippes.

Selon l’UTS du BME, la r?partition mensuelle de ces 1 451 s?ismes est tr?s in?gale et indique le degr? d’activit? sismique en Ha?ti affichant une valeur moyenne de 109 s?ismes par mois.

Selon les chiffres de cette unit? du Bureau des mines et de l’?nergie, le nombre de s?ismes est plus ?lev? durant le d?but de l’ann?e, tandis que l’activit? sismique est moins intense d’ao?t ? octobre contrairement ? ceux qui pensent qu’elle est plus ?lev?e durant les mois les plus chauds.

Toujours selon le rapport annuel du BME, la plupart des ?picentres sont localis?s en mer, au nord de J?r?mie, autour de la faille Nord-Grand’Anse-Nippes cartographi?e par le PNUD en 2017.

Notons que la ville de J?r?mie est situ?e ? environ 70 km ? l’ouest de l’?picentre du s?isme du 14 ao?t et que les secousses de la Grand’Anse s’apparentent ? une r?activation de la faille Nord-Grand’Anse-Nippes.

Les s?ismes en mer autour de cette faille repr?sentent environ 89,7 % (568) de l’ensemble des s?ismes enregistr?s pour l’ann?e dans la Grand’Anse (633), selon le BME.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.