3 milliards de gourdes pour combattre la crise alimentaire

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le gouvernement Henry planche sur un programme social d’une enveloppe de plus de 3 milliards de gourdes pour mitiger l’impact de la crise alimentaire et economique, aggravee par la guerre entre la Russie et l’Ukraine, a appris Le Nouvelliste d’une source gouvernementale, le jeudi 7 avril 2022.

<>, nous a indique ladite source. <<

Ce jeudi, lors d’une intervention a la matinale de Magik 9 (100.9 fm), l’agronome Harmel Cazeau, responsable de la Coordination nationale de la securite alimentaire (CNSA), une entite technique relevant du ministere de l’Agriculture, a fait etat d’une mobilisation de plusieurs entites gouvernementales, dont les ministeres de l’Agriculture, des Affaires sociales, de la Planification, de l’Education nationale, en vue de donner une reponse a l’aggravation de l’insecurite alimentaire en Haiti. 13 % de la population, soit 1,3 million d’Haitiens sont dans une situation d’urgence alimentaire. 32 %, plus de 3 millions sont dans la phase de crise alimentaire.

Quasiment tous les departements sont concernes a des phases differentes. <>, a dit l’agronome Harmel Cazeau, qui partage l’apprehension de certains economistes quant a l’eclatement d’emeutes de la faim, comme ce fut le cas en avril 2008.

<>, a-t-il dit, soulignant que l’insecurite alimentaire affecte 45 % de la population.

<>, a poursuivi le responsable de la CNSA. <>, a-t-il insiste.

Le pays est en pleine campagne de printemps. L’accompagnement a la production de denrees a cycle court est prevu, a insiste l’agronome Harmel Cazeau.

<>, avait annonce le Premier ministre Ariel Henry fin mars 2022.

Roberson Alphonse