<>

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Ce 3 decembre ramene la Journee internationale des personnes handicapees. Le Nouvelliste s’est entretenu avec plusieurs acteurs autour de la situation de cette categorie de personnes dans le pays. De l’avis de Michel Pean, coordonnateur national de la Societe haitienne d’aide aux aveugles (SHAA), la situation est catastrophique. <>, a fait savoir le Dr Pean.

Selon le coordonnateur de SHAA, la situation est particulierement difficile pour les personnes handicapees vivant dans les regions frappees par le seisme du 14 aout dernier. << Les gens n'ont plus d'abri. Ils ne peuvent ni se nourrir ni payer la scolarite de leurs enfants.

<>, s’est insurge Michel Pean.

Marie Madeleine Pierre Georges du Reseau associatif national pour l’integration des personnes handicapees croit, elle aussi, que la situation est alarmante. Selon elle, dans le contexte de la deterioration des conditions socio-economiques, les personnes handicapees deviennent doublement vulnerables. <>, a-t-elle indique. La militante a deplore le fait que des enfants vivant avec un handicap dans le grand Sud ne peuvent plus se rendre a l’ecole.

Interroge sur l’etat des lieux de l’integration des personnes handicapees, le Dr Pean estime que peu de progres ont ete realises en Haiti. <>, a-t-il soutenu.

Si des activites sont prevues au sein des organismes de la societe civile pour marquer le 3 decembre, le gouvernement n’a encore rien annonce en ce sens. Actuellement, il n’existe pas un secretaire d’Etat a l’Integration des personnes handicapees, a regrette Rose May Legoute, secretaire nationale du RANIPH. <>, a invite madame Legoute.