66 millions de dollars pour Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le gouvernement ha?tien, repr?sent? par le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, et le chef des op?rations de la Banque mondiale en Ha?ti, Laurent Msellati, ont proc?d?, ce jeudi, ? la signature de trois accords de don totalisant un montant de 66 millions de dollars destin? aux secteurs de la sant? et de la gestion des risques et des d?sastres, a fait savoir la Banque mondiale dans un communiqu?, jeudi 4 ao?t 2022.

Ce montant, constitu? de financements additionnels pour trois projets en cours d’ex?cution, s’inscrit directement dans la priorit? qu’accorde la Banque mondiale ? r?pondre aux diff?rentes crises qui frappent le pays et qui contribuent ? accroitre la vuln?rabilit? et la fragilit? qui caract?risent l’?conomie ha?tienne, a indiqu? ce communiqu?.

Ces dons repr?sentent une partie de l’engagement de la Banque mondiale ? poursuivre son appui pour am?liorer les conditions de sant? de la population dans les zones affect?es par le tragique tremblement de terre de 2021, survenu dans un contexte de crise sanitaire – Covid19 – et de grandes incertitudes internationales, au premier chef, le conflit Russie-Ukraine et ses cons?quences pour l’approvisionnement en ?nergie et c?r?ales.

<>, a pr?cis? Laurent Msellati, chef des op?rations de la Banque mondiale en Ha?ti, dont les propos sont repris dans ce communiqu?. <>

Dans le secteur de la sant?, un financement additionnel de 35 millions am?ricains a ?t? approuv? le 23 mai 2022, pour le Projet de r?ponse ? la pand?mie de Covid-19 en Ha?ti, suivi le 16 juin par l’approbation d’un financement additionnel de $US 20 millions pour le Projet de renforcement des soins de sant? primaires et de la surveillance en Ha?ti (PROSYS). Enfin, le 26 mai 2022 le conseil d’administration de la Banque mondiale a allou? un financement suppl?mentaire de 11 millions am?ricains pour le Projet de gestion des risques et de r?silience aux al?as climatiques (PGRAC), peut-on lire dans ce communiqu?.

Une grande partie de ces financements additionnels repr?sente la contribution de la Banque mondiale au Programme national de rel?vement et de reconstruction de la p?ninsule du Sud durement frapp?e par le tremblement de terre du 14 ao?t 2021, responsable de la perte de 2 246 personnes et de 329 disparus, ainsi que de tr?s nombreux bless?s. L’impact ?conomique de cette catastrophe survenue dans trois d?partements de la p?ninsule du sud a ?t? ?valu? ? environ 2 milliards am?ricains de dommages et de pertes. Ces fonds renforceront ?galement la pr?paration d’Ha?ti ? affronter d’?ventuelles futures crises sanitaires, a indiqu? la Banque mondiale.

Lors de la conf?rence des bailleurs de f?vrier 2022, la Banque mondiale s’est engag?e ? fournir environ 200 millions am?ricains pour supporter la r?ponse du gouvernement ha?tien. Avec la signature de ces trois derniers accords de don, la totalit? de ce montant est d?sormais disponible pour le gouvernement ha?tien afin qu’il ex?cute le programme dans les meilleurs d?lais et compl?te les interventions d?j? en cours, selon ce communiqu? de la Banque mondiale.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.