80 bougies pour le Coll?ge Pratique du Nord

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

1942 – 2022, cela fait quatre-vingts ans depuis que le Coll?ge Pratique du Nord (CPN) a ?t? fond? dans la cit? christophienne avec comme mission de former et ?duquer des enfants de la r?gion notamment.

Diverses activit?s ont ?t? organis?es, dont un service d’action de gr?ces le vendredi 27 mai 2022 ? la Premi?re ?glise Baptiste du Cap-Ha?tien, un championnat de football, un concours de culture g?n?rale (Festi g?nie).

<>, tel est le th?me autour duquel ce 80e anniversaire a ?t? c?l?br?.

Le service religieux s’est d?roul? en pr?sence des membres de la direction de l’?cole, de l’administration, des professeurs, des ?l?ves (anciens et nouveaux), des repr?sentants de la Convention baptiste d’Ha?ti, de l’Universit? chr?tienne du Nord d’Ha?ti (UCNH), de la police nationale, de la soci?t? civile et de diff?rentes d?l?gations d’?coles soeurs. Le docteur et r?v?rend Jean Dona Darius, recteur de l’UCNH, a prononc? le sermon de circonstance.

L’administrateur du CPN, le r?v?rend Pierre-Michel Julien, a profit? de sa prise de parole pour lancer un coup de gueule tout en abordant la probl?matique de l’?ducation dans une ?poque o?, a-t-il fait savoir, l’immoralit? devient morale, o? les valeurs semblent ?tre en voie de disparition, o? le vrai et le faux semblent ?tre confondus. Il d?plore que depuis quelque temps la politique chasse les valeurs, le favoritisme remplace la comp?tence, le patriotisme ha?tien n’existe plus, les gens form?s n’ont pas de place dans la soci?t?. Avec amertume et indignation, il a soulign? le contexte difficile dans lequel les enfants ha?tiens apprennent ces derniers temps. Il a saisi quand m?me l’occasion pour faire le bilan des r?alisations de l’institution.

<>, a-t-il affirm?.

Le directeur de l’institution, le professeur Samuel Eug?ne, a salu? le courage et la t?nacit? de la fondatrice du CPN, madame Edith Robinson qui a soutenu jusqu’au bout le projet au point qu’aujourd’hui il c?l?bre ses 80 ans.

Me Eug?ne raconte qu’un 10 octobre 1942, lors de lancement de l’?cole, il n’y eut qu’une seule ?l?ve. En d?pit de cela, la fondatrice n’avait pas baiss? les bras. Elle a r?sist? et voil? qu’aujourd’hui le CPN s’est taill? une place de choix sur l’?chiquier scolaire ha?tien, a rapport? l’actuel directeur, qui a remerci? tout le staff, les cadres et le personnel de soutien, tous les parents et toute la communaut?.

? la fin du service religieux en la premi?re ?glise baptiste du Cap-Ha?tien ce 27 mai, plusieurs professeurs et ?l?ves (anciens et nouveaux) ont ?t? honor?s. Ainsi le professeur de math?matiques Carlo Ma?tre (absent ? la c?r?monie) a ?t? d?cor? pour sa ponctualit?, sa r?gularit?, sa m?thode de travail. Les professeurs Auston Jean-Baptiste (le plus ancien) de la section secondaire (36 ans de service), Anide B. Fils-Aim? (35 ans de collaboration), la plus ancienne de la section primaire, et Samuel Eug?ne, le directeur (20 ans de collaboration), ont re?u des plaques d’honneur.