A la recherche du magnolia perdu… et retrouv?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Une ?quipe de botanistes de Haiti National Trust en exp?dition dans le nord d’Ha?ti a red?couvert un magnolia disparu depuis 97 ans.

L’?quipe s’est appuy?e sur les caract?ristiques de l’arbre pour le trouver : de magnifiques fleurs d’un blanc d’alb?tre et des feuilles vert ?meraude brillantes et de forme unique. Il s’agit sans aucun doute du magnolia perdu.

Dans un pays frapp? par la destruction g?n?ralis?e de l’environnement et de la biodiversit?, cette red?couverte a donn? aux d?fenseurs de l’environnement l’espoir que les for?ts des montagnes d’Ha?ti puissent ?tre r?g?n?r?es.

<>, a d?clar? Eladio Fernandez, ? la t?te de l’exp?dition et de la communication du Haiti National Trust, une fondation ha?tienne qui a pour mission de prot?ger la biodiversit? en Ha?ti. <>.

Un magnolia disparu depuis pr?s d’un si?cle

Le magnolia du nord d’Ha?ti (Magnolia emarginata) avait disparu depuis sa d?couverte par les scientifiques en 1925. Il est consid?r? comme gravement menac?, selon la liste rouge des esp?ces menac?es de l’UICN. Pr?s de 100 ans plus tard, la for?t dans laquelle le magnolia d’Ha?ti a ?t? d?couvert, a ?t? d?truite. Dans tout le pays, il reste tr?s peu d’habitats forestiers, en raison de la d?forestation pour la production de mat?riaux de construction, de l’agriculture itin?rante sur br?lis et de la production de charbon de bois. De nombreuses plantes natives et end?miques poussent au sommet des montagnes et dans des ravins abrupts, difficiles ? atteindre. Ces parcelles isol?es de for?t sont en d?clin rapide et sont souvent si ?loign?es que m?me les habitants ne connaissent pas la faune qui s’y trouve.

L’?le enti?re abrite cinq esp?ces end?miques connues de magnolias, toutes consid?r?es comme gravement menac?es et limit?es aux for?ts montagneuses humides situ?es ? plus de 700 m?tres au-dessus du niveau de la mer. Deux de ces magnolias end?miques poussent en R?publique dominicaine, l’Ebano verde (Magnolia pallescens) et le Tabac?n (Magnolia hamorii).

Le guaconejo (Magnolia domingensis) se trouve ? la fois en R?publique dominicaine et en Ha?ti, et le zabriko mawon (Magnolia ekmanii), comme on l’appelle localement en cr?ole ha?tien, se trouve dans le sud d’Ha?ti.

Apr?s avoir consult? les dossiers d’herbiers, l’?quipe a d?cid? de rechercher le magnolia du nord d’Ha?ti mi-juin, pendant sa p?riode de floraison. Ce qui permet d’identifier plus facilement l’arbre dans la canop?e et augmente les chances de le red?couvrir. L’?quipe de cinq personnes a finalement pris le d?part d’une exp?dition de plusieurs jours, apr?s de multiples reports dus ? des restrictions de voyage et ? des probl?mes de s?curit? li?s ? l’agitation sociale en Ha?ti.

Le terrain montagneux a ?puis? les ?quipes

Pendant trois jours, les recherches se sont concentr?es sur les montagnes du massif du Nord, o? l’on pensait trouver un habitat d’altitude appropri? pour le magnolia, ? proximit? de la for?t (aujourd’hui d?truite) o? l’esp?ce avait ?t? d?couverte au si?cle dernier. L’?quipe soup?onnait ?galement que cette esp?ce de magnolia disparue poussait dans des for?ts denses ? flanc de montagne, ce qui la rendait particuli?rement difficile ? documenter et ? ?tudier.

Le terrain montagneux et difficile a limit? les recherches et ?puis? l’?quipe. Apr?s une pluie diluvienne qui a failli mettre fin ? leur journ?e de marche, ils ont aper?u un arbre ? fleurs dont les feuilles avaient une forme unique. C’est l? que l’?quipe a pris les toutes premi?res photos de cette esp?ce de magnolia et, avec l’aide d’une famille locale, a pu collecter des ?chantillons d’herbier et de tissus, pour l’analyse de l’ADN de cette esp?ce disparue. Les chercheurs ont pu identifier 16 plants de magnolias adultes, avec des fleurs ? diff?rents stades de croissance, dans un ravin forestier isol?. Ils sont convaincus qu’il en reste d’autres dans la r?gion. L’?quipe a ?galement trouv? des magnolias juv?niles de moins d’un m?tre de haut, ce qui leur donne l’espoir d’une population viable de cette esp?ce autrefois disparue.

Une d?couverte qui redonne de l’espoir pour Ha?ti

Haiti National Trust pr?voit un autre voyage de collecte de semences ? la fin de l’automne, pour lancer un programme de conservation de l’arbre. Ils envisagent de s’appuyer sur les connaissances tir?es de la culture r?ussie des quatre autres esp?ces de magnolia ailleurs sur Hispaniola pour cr?er une p?pini?re et commencer les efforts de conservation avec l’aide des communaut?s locales.

<>, explique Anne-Isabelle Bonifassi, directrice ex?cutive de Haiti National Trust. <>

Re:wild et Haiti National Trust ont travaill? au reboisement de la pointe sud d’Ha?ti, en se concentrant sur l’?cosyst?me de Grand Bois et en cr?ant le tout premier parc national priv? d’Ha?ti. Cette action s’inscrit dans le cadre du travail plus large de Re:wild, visant ? prot?ger et ? restaurer les ?les des Cara?bes. <>, d?clare Jenny Daltry, directrice de l’alliance avec les Cara?bes pour Re:wild, qui coordonne le programme <>, la plus grande recherche jamais entreprise pour trouver et prot?ger les esp?ces disparues. <>

Ce projet a ?t? rendu possible en partie gr?ce au soutien g?n?reux de Sunrise Airways, de l’Asociaci?n Popular de Ahorros y Prestamos (APAP), et de la Fundaci?n Progreso.

# # #

D’autres photos sont disponibles:

https://assets.globalwildlife.org/share/ACEDA1C1-0576-4E5F-BF2156BD45AC34D8/

A propos de Haiti National Trust

Haiti National Trust est un fonds fiduciaire national pour l’environnement et la biodiversit?. Il a ?t? cr?? pour prot?ger l’environnement et la biodiversit? d’Ha?ti pour les g?n?rations futures. Son activit? principale est d’identifier les points critiques de la biodiversit? en Ha?ti, d’acqu?rir des terrains pour des parcs et d’?tablir des mesures de protection ? long terme.

Et de Soci?t? Audubon Haiti : Fondation ? but non lucratif fond?e en juillet 2003 ? l’initiative d’un groupe de professionnels pr?occup?s par la d?gradation des ?cosyst?mes du pays et d?termin?s ? contribuer ? leur sauvegarde et ? leur r?habilitation, la Soci?t? Audubon Ha?ti s’est fix?e pour mission de conserver la biodiversit? et les ?cosyst?mes naturels d’Ha?ti ? travers la recherche, l’?ducation, la sensibilisation, le plaidoyer et les partenariats locaux et internationaux.

SAH et Ha?ti National Trust (HNT) sont deux entit?s soeurs.

www.haititrust.org – www.audubonhaiti.org

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.