A l’ONU, Ariel Henry s’engage a retablir les institutions democratiques dans les meilleurs delais

Le Premier ministre Ariel Henry est intervenu samedi 25 septembre a la 76e Assemblee generale de l’ONU. N’ayant pas fait le deplacement jusqu’a New York, le chef du gouvernement a pris la parole par visioconference. L’enquete sur l’assassinat du president Jovenel Moise, le dialogue, le retablissement des institutions democratiques, le seisme du 14 aout, ont ete entre autres les points evoques dans son discours.

Ariel Henry a salue l’initiative du Bureau de la 75e session de l’Assemblee generale consistant a organiser une ceremonie d’hommage le 14 juillet 2021, a la memoire du president Jovenel Moise. <>, a declare le Premier ministre.

Le premier ministre Ariel Henry a evoque les migrants haitiens qui ont traverse la frontiere entre les Etats-Unis et le Mexique. Il n’a toutefois pas proteste contre les deportations massives de ces compatriotes. <>, estime le chef du gouvernement.

Plus loin, le Premier ministre a explique le contexte dans lequel il dirige le pays, en l’absence du president qui a ete assassine et avec des institutions dysfonctionnelles. <>, a longuement explique le Premier ministre.

Ariel Henry a egalement mentionne la publication dans le journal officiel Le Moniteur, <>qu’il a negocie et signe avec des acteurs de la classe politique, des organisations populaires et des organisations de la societe civile.

M. Henry a indique que cet accord prevoyait la creation d’un environnement securitaire apte a favoriser une large participation des citoyennes et des citoyens aux prochaines elections. <>, a-t-il soutenu.

Par ailleurs, le Premier ministre a salue l’elan spontane de solidarite de la communaute internationale qui s’est mobilisee rapidement aux cotes des autorites haitiennes pour apporter aide et assistance aux victimes du seisme du 14 aout 2021. Dans la foulee, il a invite les pays amis a rester collectivement engages aux cotes d’Haiti. Ce, dit-il, afin d’aider le pays a repondre aux besoins humanitaires immediats, et de l’accompagner dans le processus de reconstruction. <>, a promis Ariel Henry.