Accusation de detournement de fonds : Jean Marie Altema denonce et clarifie

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’ancien directeur general du CONATEL a tenu a souligner la periode durant laquelle il a dirige l’institution. <>, a precise M. Altema dans cette note. Il dit n’avoir jamais signe de contrat avec la firme Bitek International Inc., contrairement a ce qui est mentionne dans le rapport de la FJKL. <>, a poursuivi l’ex-directeur.

<>, a explique M. Altema.

L’ex-titulaire du CONATEL a releve des incoherences dans le rapport de la FJKL.<>, a soutenu M. Altema.

<>, a-t-il poursuivi.

L’ex-directeur du CONATEL dit avoir transfere au Tresor public, au cours de la periode allant du 6 juin 2016 au 31 aout 2016, la somme de sept cent onze millions quatre cent quarante-six mille neuf cent sept et 21/100 gourdes (711,446,907.21 gourdes) <>, a mentionne Jean Marie Altema indiquant que <>.

M. Altema annonce avoir adresse une lettre a la Fondasyon Je Klere, le jeudi 17 mars, pour exiger des excuses publiques a sa personne dans un delai ne depassant pas trois jours francs, faute de quoi, a-t-il ajoute, son cabinet d’avocats sera saisi pour engager les suites que de droit. Les trois jours francs arrivent a terme le mardi 22 mars. Il informe que son cabinet est deja saisi du dossier. D’ici demain, la fondation devra recevoir la sommation.