Le doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil, en ses attributions de juge du tribunal des référés, a  « ordonné » « mainlevée de l’ordre de recherche et d’amener » émis le 2 juillet 2021 par le directeur de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC), Hans Jacques Ludwig Joseph, contre le sieur Pierre Réginald Boulos dans le dossier RBI. Cet ordre de l’ULCC, « acte arbitraire »,  pris « en marge de la loi&…

By admin