<>, alerte Me Ikenson ?dum?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, d?clare fermement Ikenson ?dum?, pr?sident du R?seau national des magistrats ha?tiens (RENAMAH) ? l’?mission Ha?ti, Sa k ap kwit ? sur t?l? 20, jeudi 23 juin 2022. Sur un ton plus alarmant, le juge ajoute que la justice, en particulier ? Port-au-Prince, n’existe pas.

<>, soutient le juge ?dum?, qui demande ? la population de reprendre en main le syst?me, car, affirme-t-il, un peuple priv? de justice est un peuple livr? ? lui-m?me. <>, reconnait le juge Ikenson ?dum?.

<>, pense le magistrat qui r?pondait aux questions de Robenson Geffrard.

Ikenson ?dum? lance un appel ? la conscience collective ? comprendre que le pays restera dans cet ?tat d?plorable s’il n’y a pas une prise en main du syst?me judiciaire. <>, fait remarquer ?dum? en lan?ant un appel ? la r?volution.

Prise en otage du palais de justice, un acte planifi?

Depuis le 10 juin 2022, le palais de justice de Port-au-Prince, apr?s une intervention des bandes arm?es op?rant au Bicentenaire, est pris en otage par ces derni?res. Le juge Ikenson ?dum? d?nonce le silence total des autorit?s apr?s un tel acte et ceux qu’il appelle des <> qui ne jurent que par le d?labrement de l’appareil judiciaire.

Cette attaque contre le palais de justice prouve que <>, estime ?dum?. <>, lance le juge avant d’ajouter que dans la situation actuelle du pays aucun texte de loi n’est applicable.

Le pr?sident du R?seau national des magistrats ha?tiens (RENAMAH) avoue ?tre accabl? d’un sentiment de honte apr?s la prise d’otage du palais de justice. <>, confie le juge, qui croit que l’autorit? judiciaire doit ?tre r?tablie dans le pays.

Le pr?sident du RENAMAH croit que les ?v?nements du 10 juin dernier ont eu beaucoup de pr?c?dents. C’est pourquoi Ikenson ?dum? croit que c’?tait un acte planifi?. <>, mart?le le juge, qui croit que sans une r?volution, notamment dans la justice ha?tienne, le pays risque de passer un autre quart de si?cle dans cette situation lamentable.

Le juge Ikenson ?dum? en a profit? pour faire un plaidoyer pour la num?risation des greffes des tribunaux. <>, fait valoir le magistrat. Il regrette que plus de 200 ans d’archives soient livr?s aux mains des bandits. <>, s’est-il offusqu?.