Ariel Henry attend les retomb?es de la participation d’Ha?ti au Sommet des Am?riques

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a affirm? le Premier ministre Ariel Henry, dans un point de presse, dimanche, ? l’a?roport Toussaint Louverture. Il a par ailleurs ?num?r? les rencontres auxquelles il a pris part ? Los Angeles. <>, a confi? Ariel Henry. Parmi ces projets figurent le Plan d’action sur la sant? et la r?silience dans les Am?riques ; le Programme r?gional pour la transformation num?rique qui vise ? favoriser le d?veloppement sociopolitique dans la r?gion et le Plan d’interaction interam?ricaine sur la gouvernance d?mocratique.

Le Premier ministre Ariel Henry est revenu sur sa prise de parole ? la tribune du Sommet pendant la s?ance pl?ni?re du vendredi 10 juin. <>.

Ariel Henry, dans son intervention, avait fait ?tat d’un recul de la d?mocratie en Ha?ti avec le dysfonctionnement des institutions d?mocratiques. Il faisait le constat de l’impossibilit? de la tenue des prochaines ?lections pour remettre le pouvoir ? des autorit?s l?gitimes dans le contexte de l’ins?curit? grandissante. Le chef du gouvernement ?tait peu bavard sur les mesures en cours pour reprendre le contr?le de la situation. Il disait simplement entreprendre des efforts pour trouver un accord politique avec des groupes politiques sur la gouvernance du pays.

Le Premier ministre Ariel Henry ajoute aussi avoir eu des rencontres avec le Pr?sident am?ricain, Joe Biden ; la vice-pr?sidente, Kamala Harris ; des parlementaires am?ricains, dont Nancy Pelosi et Maxime Waters ; le secr?taire g?n?ral de l’OEA ; celui de la CARICOM ; le pr?sident de la BID, entre autres. L’ins?curit? en Ha?ti a ?t? au centre de ces rencontres. Avec le secr?taire g?n?ral de l’ONU, Ariel Henry a abord? la situation en Ha?ti, mais aussi le renouvellement du mandat du BINUH. Le chef du gouvernement s’est gard? de r?v?ler sa position sur la question.

Une rencontre bilat?rale s’?tait tenue entre le Premier ministre Ariel Henry et le pr?sident dominicain, Luis Abinader. <>, a fait savoir Ariel Henry, ajoutant que la question de la candidature d’Ha?ti ? l’OPS a ?t? bri?vement abord?e. <>. Sans le dire clairement, Ariel Henry a r?pondu ? la note de presse de la pr?sidence dominicaine qui avait d?menti les informations communiqu?es par la Primature sur les discussions entre les deux autorit?s.

Si le Premier ministre Ariel Henry s’est impliqu? dans la campagne du docteur Florence Duperval Guillaume au poste de directrice g?n?rale de l’OPS, il n’a pas dit s’il a obtenu de soutien en faveur d’Ha?ti dans cette course.

Les premi?res retomb?es du Sommet

La D?claration de Los Angeles sur la migration et la protection du gouvernement des ?tats-Unis et ses partenaires ?trangers a ?t? adopt?e le 10 juin 2022. Cette D?claration s’articule autour de quatre piliers cl?s : stabilit? et assistance aux communaut?s ; expansion des voies l?gales ; gestion humaine des migrations ; intervention d’urgence coordonn?e.

Plusieurs points concernent Ha?ti dans ce document. Il s’agit d’abord de l’initiative de r?installation et de voies compl?mentaires du Canada. Dans le cadre dudit volet du programme, le Canada s’engage ? intensifier les efforts de promotion et de recrutement li?s ? son programme d’immigration francophone susceptible d’offrir des opportunit?s aux nouveaux arrivants francophones tels que les Ha?tiens qualifi?s et exp?riment?s, dont certains pourraient avoir ?t? d?plac?s en raison de la pand?mie.

Les ?tats-Unis, de leur c?t?, fourniront 11 500 visas de travailleurs saisonniers non agricoles H-2B aux ressortissants du nord de l’Am?rique centrale et d’Ha?ti. <>, lit-on dans le document.

Dans la D?claration sur la migration et la protection, les ?tats-Unis s’engagent aussi ? faciliter la r?installation d’un nombre important de r?fugi?s ha?tiens. <>, pr?cise le document. Les ?tats-Unis, a-t-il soulign?, encouragent les autres gouvernements ? se joindre ? eux pour renforcer les voies l?gales de protection et d’opportunit?s pour les Ha?tiens et les autres populations d?plac?es dans les Am?riques.

De leur c?t? les ?tats-Unis reprendront et augmenteront la participation au programme de lib?ration conditionnelle pour le regroupement des familles ha?tiennes. <>, selon le document. Le gouvernement am?ricain s’engage ? prendre des mesures pour r?duire le temps de traitement des visas d’immigrants pour les Ha?tiens. Une augmentation du personnel consulaire ? cet effet ? l’ambassade des Etats-Unis ? Port-au-Prince est envisag?e.

Dans son intervention au Sommet, le Premier ministre Ariel Henry avait reconnu que la crise ha?tienne marqu?e par le kidnapping en s?rie d’Ha?tiens et d’?trangers est ? la base d’une migration massive de jeunes et de cadres. En guise de solution, il a appel? ? des investissements en Ha?ti. Il a aussi plaid? en faveur du respect des droits des migrants ha?tiens.