Ariel Henry et Montana ne se parlent plus depuis plus d’un mois

The content originally appeared on: Le Nouvelliste


Les gangs arm?s n’ont plus de limite dans leurs agissements. Ils contr?lent le palais de justice et investissent n’importe quel quartier de l’aire m?tropolitaine quand cela leur chante. Ils contr?lent la route nationale num?ro 2 depuis plus d’un an. L’Etat est ? genoux et la population est prise en otage. Ajoutez ? tout cela, une p?nurie de carburant depuis plusieurs semaines. Les douanes du pays sont en gr?ve. L’inflation est ? son plus haut niveau. La grande majorit? de la population croupit dans la mis?re. Cette liste de notre d?sarroi n’est pas exhaustive.

Plus de 11 mois apr?s l’assassinat du pr?sident Jovenel Mo?se, les acteurs politiques et de la soci?t? civile n’arrivent pas ? trouver un accord politique, indispensable ? la r?solution de certains probl?mes du pays. La derni?re rencontre entre le Premier ministre et les membres de l’accord de Montana remonte au 15 mai dernier.

Le Bureau de suivi de l’accord de Montana (BSA) accuse Ariel Henry qui, selon lui, refuse de donner suite ? plusieurs de leurs correspondances. Dans une lettre ouverte envoy?e la semaine derni?re au Premier ministre, le BSA lui enjoint de d?signer les membres de sa d?l?gation qui devraient entamer les n?gociations politiques.

<>, ?crivent les membres du BAS au Premier ministre, soulignant ? Ariel Henry qu’ils ont d?j? d?sign? les sept membres de leur d?l?gation devant mener les n?gociations politiques. Le BSA demande ? Ariel Henry d’en faire autant. Une demande ignor?e jusqu’ici par le chef de la Primature.

<>, a tanc? le BSA dans la lettre ouverte.

<< Dr Ariel Henry, le BSA vous demande ? nouveau formellement et solennellement, au nom du pays, dans l'humilit? face ? la douleur de la population… de prendre votre responsabilit?…al chache jwenn manda bon alye nasyonal ak ent?nasyonal ou yo pou f?me

delegasyon k ap vini chita travay ak delegasyon Montana ak alye li yo pou retire popilasyon an

anba ensekirite gang k ap mete zam nan men j?n yo, ensekirite gang ame, ensekirite ekonomik,

ensekirite sosyal ak lamiz? >>, ont ?crit les membres du BSA.

Depuis sa derni?re rencontre avec Magali Comeau Denis le 15 mai dernier, suivie d’une correspondance au BSA dans laquelle il avait propos? quatre points pour les n?gociations politiques, le Premier ministre a pratiquement coup? les ponts avec les membres de l’accord de Montana.

Parall?lement, le Secteur d?mocratique et populaire (SDP), proche d’Ariel Henry et membre tr?s influent du gouvernement, se dit <>.

Le gouvernement actuel, a dit le SDP dans un communiqu?, ?tre <>.