Ariel Henry maintient la hausse du prix du carburant, appelle au calme et fait des promesses

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le premier ministre Ariel Henry s’est adress? ? la nation ce dimanche 18 septembre, une semaine apr?s son pr?c?dent message suivi de manifestations violentes provoqu?es par la d?cision de son gouvernement d’augmenter fortement les prix des produits p?troliers.

Dans son discours retransmis ? la T?l?vision nationale d’Ha?ti, le premier ministre a appel? au calme, sans renoncer ? sa d?cision sur les carburants. <>, a d?clar? le PM Henry, condamnant les violences enregistr?es un peu partout ? travers le pays.

Selon le chef du gouvernement, ce qui se passe dans les rues depuis une semaine n’a rien ? voir avec une quelconque col?re populaire. <>, estime Ariel Henry.

Plus loin, Ariel Henry a expliqu? que les r?formes au niveau de la douane provoquent des m?contentements. Et, selon lui, ces m?contents se retrouvent ?galement dans les rues. <>, a fait savoir le PM.

Ariel Henry a appel? la population au calme. Il a qualifi? d’irresponsables ceux qui se servent de la mis?re des citoyens pour les inciter ? la violence. <>, a lanc? le chef du gouvernement, assurant que le gouvernement travaille pour d?bloquer les axes routiers obstru?s par les protestataires.

Le premier ministre Henry a assur? que son gouvernement a consenti des efforts pour rendre disponible les produits p?troliers dans les terminaux. <>, a d?clar? M. Henry, insistant sur la n?cessit? de permettre une r?ouverture des classes dans la paix.

Le premier ministre a promis d’?largir le programme gouvernemental d’apaisement social afin de venir en aide aux familles d?favoris?es. <>, a soulign? le PM qui, dans la foul?e, a estim? n?cessaire d’engager des discussions avec les patrons pour une revalorisation du salaire minimum. Le PM a termin? son discours en saluant les efforts du CNE, du MTPTC, du SNGRS, des mairies et de la PNH pour d?bloquer les rues. Il a ?galement salu? le professionnalisme de la PNH et des Forces arm?es d’Ha?ti.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.