Si nulle part dans son discours d’investiture le 20 juillet dernier le Premier ministre n’avait fait référence au référendum initié par le président Jovenel Moïse, cela ne veut pas dire pour autant qu’Ariel Henry prend ses distances par rapport au processus de changement de la Constitution. Cette semaine, le chef du gouvernement s’est entretenu avec les membres du Comité consultatif indépendant qui travaille sur l’élaboration de la nouvelle constitution.

« Le Premie…

By admin