Artisanat en fete 2021 : les acheteurs locaux en ligne de mire

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Pour la deuxieme annee consecutive, l’artisanat haitien va elire domicile pendant deux jours (samedi 11 et dimanche 12 decembre) a Tara’s, Laboule 12, a l’occasion de la 15e edition de la foire annuelle, Artisanat en Fete. Malgre une conjoncture difficile, marquee par un climat d’insecurite inoui et une situation economique tres deplorable, les organisateurs ont juge necessaire d’ouvrir le rideau sur les dernieres creations de l’artisanat haitien et ainsi supporter les artisans du fer decoupe, de la recuperation, du papier mache, du bois, de l’habillement, des paillettes, du luminaire, des joailleries…

Cependant, tout en etant les fleurons d’un secteur tres porteur pour l’economie haitienne, ces derniers ont subi de plein fouet, les effets des evenements malheureux qui se sont succede dans le pays, de 2018 a nos jours. Qu’il s’agisse de l’instabilite politique, de l’absence d’un vrai marche pour ecouler leurs produits causee en grande partie par la fuite des touristes, de la covid-19, de l’insecurite rampante et du seisme du 14 aout 2021, les artisans se retrouvent en premiere ligne des victimes de ces phenomenes qui ont aggrave leur situation et deteriore leurs conditions de vie. Ceci malgre toute la determination et la motivation qu’ils mettent a produire une oeuvre abondante et tres appreciee.

L’organisation inesperee de cette 15e edition de l’Artisanat en fete placee sous le signe de la solidarite avec les artisans est un moyen de retourner l’ascenseur a ces createurs qui, non seulement, font honneur au pays par la beaute et la singularite de leur creation tres prisee par les touristes du monde entier mais aussi constituent un apport economique non negligeable par rapport a leur capacite a generer un nombre assez important d’emplois dans un pays quasiment au chomage.

Le quotidien Le Nouvelliste et l’Institut de recherche et de promotion de l’art haitien (IRPAH) ont mis paquet pour sensibiliser les sponsors et les visiteurs locaux a se joindre a cette grande mobilisation pour encadrer et supporter les artisans. Car, insecurite et pandemie obligent, des Haitiens de la diaspora et certains etrangers qui ont fait de cette foire artisanale un rendez-vous annuel ne participeront pas a cette 15e Edition de l’Artisanat en fete.

De son cote, le directeur general du Nouvelliste, Max Chauvet invite la clientele locale haitienne a donner a cet evenement tout son eclat. La presence des acheteurs est primordiale pour cet evenement selon le responsable du journal qui croit que ces acheteurs constituent des elements indispensables a la preservation de l’artisanat.

De son cote, la directrice de l’IRPAH, Mme Martine Blanchard encourage les potentiels participants a la foire et les amants de l’artisanat a se pencher sur le sort des artisans qui font face a pas mal de problemes financiers. Elle a surtout mis l’accent sur les artisans du Grand Sud, particulierement ceux de Camp-Perrin qui ont perdu beaucoup de materiels de travail. Certains ont meme perdu leur maison. Cette situation les empeche de montrer ou vendre leurs oeuvres et Artisanat en fete 2021 est l’occasion revee pour tirer leur epingle du jeu.

<>, soutient Martine Blanchard qui exhorte les Haitiens a supporter l’artisanat. >> Selon elle, Haiti a deja perdu tous ses tresors. Seuls la culture et l’artisanat nous restent encore.

Cyprien L. Gary