<>, assure le MENFP

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’ann?e acad?mique 2021-2022 s’appr?te ? conna?tre son d?nouement avec les examens d’?tat pr?vus la semaine prochaine sur le territoire national. En conf?rence de presse ce mercredi 15 juin, le directeur g?n?ral du MENFP, le Dr Meniol Jeune, affirme que tout est fin pr?t pour r?aliser ces ?preuves dans le pays.

Pour la 9e ann?e fondamentale dont 200 390 candidats sont attendus, les examens se d?rouleront du lundi 20 au mercredi 22 juin. L’?cole normale des instituteurs va passer aux ?preuves 2 547 candidats alors que le Centre d’?ducation familiale (CEF) va accueillir 503 candidats.

Le coordonnateur p?le enseignement et qualit?, Joseph Job Maurice, s’est r?joui que la quantit? d’heures de cours ait ?t? respect?e dans plusieurs r?gions du pays, ? l’exception de la r?gion m?tropolitaine o? des foyers de tension emp?chent parfois les enseignants de se rendre en classe.

Toutefois, avance Joseph Job Maurice, le MENFP a pris des dispositions afin d’aider ces ?l?ves ? continuer leur apprentissage ? travers des outils p?dagogiques mis en ligne et des cours de rattrapage pour des ?coliers dans les zones difficiles.

Pour sa part, le directeur de l’enseignement secondaire a f?licit? les enseignants qui n’ont pas lanc? des mots d’ordre de gr?ve paralysant assez souvent le fonctionnement de l’?cole.

Pour les ?preuves du lundi, le coordonnateur de l’unit? informatique au BUNEXE, G?rard B?lizaire, assure que toutes les listes de pr?sence sont achemin?es vers les centres d’examens.

Si les s?ries de questions ont ?t? modifi?es, les textes d’examens sont abordables pour les ?l?ves de la 9e ann?e, assure le MENFP, qui dit vouloir ?valuer l’ensemble du programme de la 9e ann?e, afin que le dipl?me soit plus valide.