Attention aux catastrophes par inadvertance

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Deux vid?os ont beaucoup circul? ce mercredi d’un compte WhatsApp ? un autre avant de faire le buzz sur les r?seaux sociaux et les profondeurs de l’internet.

L’une montre une foule compacte passant un couloir au Service de l’immigration et de l’?migration, ? Lalue.

Les images sont terribles tant elles laissent craindre une trag?die imminente : une bousculade et des morts.

Depuis l’annonce du plan Biden pour r?guler l’entr?e aux USA pour des Ha?tiens b?n?ficiant de l’appui d’un sponsor, l’affluence est d?mentielle, partout o? on peut acqu?rir un passeport, un acte de naissance, un droit de passeport.

L’annonce du Plan Biden a ?t? une surprise. 10 jours plus tard, Ha?ti se doit d’avoir un plan pour mieux servir ses citoyens qui veulent faire leur passeport. Ce n’est pas sorcier.

Aider ceux qui le souhaitent ? obtenir leurs documents est d’autant plus n?cessaire que le pays fait tout pour les inciter ? partir en ne leur offrant ni pr?sent s?r ni avenir all?chant.

L’autre sc?ne capt?e par des vid?os concerne un bateau qui coule dans un port. Celui de Lafito, ? la sortie nord de Port-au-Prince.

Ce port international re?oit des gros transporteurs qui y d?barquent des marchandises. Comme la route vers la capitale est un coupe-gorge pour les camions de transport, il est plus prudent de faire acheminer les containers et autres marchandises par barges vers Port-au-Prince.

C’est un bateau ? quai, sans doute mal ?quilibr?, qui a coul? sous les yeux ?tonn?s de ceux qui ?taient pr?sents. Jusqu’au moment de mettre sous presse, les responsables de Port Lafito n’avaient pas fini de faire le bilan du naufrage.

Cette catastrophe s’ajoute ? la longue liste des containers vol?s ou br?l?s sur la route entre Lafito et Port-au-Prince.

Comme pour les passeports, ce n’est plus une surprise. Toutes les autorit?s sont au courant de la vigueur de l’ins?curit? entre Source Matelas, Lafito, Canaan et la capitale. Depuis des mois.

On pourrait lister ? l’infini les probl?mes et les institutions en liqu?faction dans le pays et y accoler les solutions ou plut?t les non solutions propos?es par les autorit?s. Cela dessinerait mieux que tout rapport la construction du d?sespoir ambiant.

La constitution du Haut Conseil de la Transition annonc?e ce mercredi avec ses attributions va-t-il apporter un nouveau souffle aux ambitions de nos gouvernants ou leur offrir un plus large paravent pour cacher leur inaction ?

On sera tr?s vite fix?s.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.