Au moins 7 présumés kidnappeurs tués par la police à Delmas 33

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Au moins 7 présumés kidnappeurs ont été tués par des agents de la Police Nationale d’Haïti à Delmas 33 ce lundi 6 novembre 2023.

Des agents de la police Nationale d’Haïti affectés à la Brigade d’Intervention ont déjoué tôt ce lundi 6 Novembre 2023, une tentative d’enlèvement à Delmas 33, rue Jacques 1er aux alentours du Marché de citrons. Lors de cette intervention policière, au moins 7 présumés kidnappeurs ont été tués.

Selon une source policière, deux parmi ces présumés kidnappeurs armés portaient l’uniforme réservé au Coprs d’Intervention de Maintien d’Ordre (CIMO) et les autres portaient des maillots portés ordinairement par des agents de sécurité de la Primature. Toutefois, des témoins ont confirmé que les individus armés tentaient d’enlever un citoyen dans la zone susmentionnée.

Toujours selon notre source, les présumés kidnappeurs étaient à bord de deux véhicules, un Toyota Land Cruiser gris, immatriculé IT00841 et un Hyndai Tucson rouge d’où le présumé kidnappeur tué au volant avait un permis de conduire non enregistré en son nom, en sa posséssion. Quant à l’autre présumé kidnappeur qui gisait dans son sang selon les vidéos qui étaient virales sur les réseaux sociaux, notre source confirme qu’il est identifié au nom de Eder Blanchard.

Le Coordonateur du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), Lionel Lazarre qui était présent après cette intervention policière a confirmé qu’après avoir abattu les malfrats, les policiers ont récupéré les victimes qui étaient en leur possession. Selon d’autres informations de sources policières, un chauffeur de taxi-moto a été blessé et les bandits présumés arrêtés ont été conduits au commissariat de Delmas 33.

Des cas d’arrestations annoncés par la PNH

Dans une note rendue publique, la Police Nationale d’Haïti, informe avoir procédé le dimanche 5 novembre 2023, au Cap-Haitien à l’arrestation du nommé Saint-Victor Raimé. Il est présenté comme l’un des cerveaux de l’attaque perpétrée par des bandits à Saut-d’Eau en septembre dernier.

Toujours selon la note, la PNH souligne que des informations dont elle dispose confirme que cet individu est impliqué dans la planification de cette attaque armée qui a fait plusieurs victimes.

À travers une autre note, la PNH informe que le détachement de la Police frontalière à Capotille a procédé à l’interpellation du nommé Robenson Lacroix, le vendredi 3 novembre 2023. Ce dernier était recherché par la Police du Centre.

Toujours selon la note, Robenson Lacroix a été intercepté au moment où il tentait de traverser la ligne frontalière, en vue de se rendre en République Dominicaine.

A lire aussi :

Une délégation de l’OEA a reçu des informations techniques sur la construction du canal à Ouanaminthe