Au moins un cas suspect de la variole du singe d?couvert en Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, alerte l’OPS/OMS depuis son si?ge ? Washington D.C. le 25 mai 2022.

Pr?occup?e par cette alerte, la Direction d’?pid?miologie, des laboratoires et de la recherche du minist?re de la Sant? publique et de la Population (DELR/MSPP) a ?labor? des fiches signal?tiques ? l’intention des prestataires de soins en vue de mettre en place un syst?me d’alerte contre d’?ventuels cas de la variole du singe.

Joint par t?l?phone, le directeur de la DELR, le Dr Samson Marseille, confirme la nouvelle et pr?cise qu’il s’agit d’un <>. Effectivement, la DELR a ?t? alert?e le 27 mai 2022 par la direction sanitaire de l’Artibonite d’un cas ? Saint-Marc qui r?pond ? la d?finition de <> ?labor? et transf?r? pr?alablement aux directeurs d?partementaux”, confie le Dr Samson Marseille.

La DELR pr?cise pour l’instant qu’il s’agit d’un cas suspect en attendant les r?sultats du laboratoire national de sant? publique. <>, avance le Dr Samson Marseille avant d’annoncer qu’il est possible que ce ne soit pas le premier cas suspect.


<>, souligne le directeur d’?pid?miologie.

Dans la foul?e, la DELR tient ? rassurer la population. <>.

La transmission se fait entre les ?tres humains par contact direct avec des fluides corporels ou par les objets souill?s.

Plus loin, la DELR/MSPP ajoute qu’il n’y a ni traitement sp?cifique ni vaccin disponible contre la variole du singe. La gu?rison est spontan?e en 2 ? 3 semaines.

En guise de mesures pr?ventives, la DELR/MSPP invite la population ? <>.