Augmentation de 58,45 % des cas de kidnapping au premier trimestre, selon le CARDH

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH), dans son bulletin # 7, a fait etat d’une augmentation de 58,45 % des cas de kidnapping au premier trimestre 2022 comparativement a la meme periode en 2021. Le rapport evoque aussi les gangs qui kidnappent a tour de bras et les efforts de la PNH pour affaiblir le gang 400 Mawozo, a Croix-des-Bouquets.

<>, peut-on lire dans ce rapport dont le journal Le Nouvelliste a obtenu copie, mercredi 30 mars 2022.

Soixante-treize cas de kidnapping ont ete enregistres pour le mois de janvier 2022 contre 65 en janvier 2021 ; 81 pour le mois de fevrier 2022 contre 50 en fevrier 2021 ; 71 pour le mois de mars 2022 contre 27 en mars 2021 >>, a detaille le rapport du CARDH, soulignant que <>. Ce rapport a rappele que ces promesses sont de l’ordre de 160 millions de dollars americains. Les Etats-Unis ont promis 115 millions de dollars americains, le Canada, 50 millions de dollars canadiens et la France, 6.5 millions d’euros.

Le rapport du CARDH a indique par ailleurs que <>.

Grand-Ravin et allies redeviennent les <> du kidnapping, selon le CARDH. <>.

Le processus de <> du gang 400 Mawozo par la police, ses allies se renforce

<>, peut-on lire dans le rapport du CARDH.

<< Parallelement, a fait remarquer ce rapport, la Cellule d'observation de la criminalite (COC) constate que les allies de 400 Mawozo se renforcent particulierement a Tabarre, a Torcel, a Petion-Ville (vers le Nord). Ainsi, Pernier est devenu un foyer et les gangs de Martissant reprennent le <>, avec en moyenne 45% des kidnappings pour le premier trimestre de 2022 >>.

<>, a indique le CARDH.

Quid de rancon ?

<>.

Sequestration

<>, peut-on lire dans ce rapport revelant que la tendance observee indique que <>. <>, selon ce rapport du CARDH.