Aux Ha?tiens de se prendre en main finalement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le Premier ministre Ariel Henry et le pr?sident dominicain, Luis Abinader, se sont rencontr?s, le jeudi 9 juin 2022, ? Los Angeles, dans le cadre du Sommet des Am?riques. “Les discussions ont port? sur plusieurs sujets d’int?r?ts communs, dont la s?curit? et le renforcement de la coop?ration dans le domaine douanier”, a tweet? la Primature ? l’issue de la rencontre. La Primature n’a cependant annonc? aucun engagement pris entre les deux hommes.

En d?but de semaine, Ariel Henry avait eu des rencontres bilat?rales avec le pr?sident de la BID et le secr?taire g?n?ral de l’OEA. Avec eux, le chef du gouvernement discutait des possibilit?s d’une meilleure assistance ? Ha?ti en vue d’une solution de la crise.

A l’appel ? l’aide des autorit?s ha?tiennes, la BID a promis d’?tudier les voies et moyens pour aider le pays ? lutter contre ses d?mons. Le secr?taire g?n?ral de l’Organisation des Etats am?ricains a, de son c?t?, promis d’approcher ses membres dans la mani?re d’aider Ha?ti. Des r?ponses en langue de bois que le gouvernement interpr?te comme une promesse d’aide au pays qui s’enfonce dans le d?sespoir et le chaos.

Le Sommet des Am?riques auquel Ha?ti participe n’est pas consacr? ? la crise ha?tienne. Il n’y a d’ailleurs aucun point dans l’agenda de l’?v?nement qui fait r?f?rence ? Ha?ti. Il est ?vident que ce n’est pas du Sommet des Am?riques que sortiront des solutions ? nos maux, dont le kidnapping et le dysfonctionnement des institutions d?mocratiques. D’ailleurs, poser les probl?mes d’Ha?ti n’?tait pas l’objectif du Sommet. Il n’y a cependant d’inconv?nients que le Premier ministre Ariel Henry en profite pour attirer l’attention des pays ou institutions pr?sentes sur le sort d’Ha?ti. On a cependant le droit de se demander pourquoi le m?decin persiste ? prescrire au malade un rem?de inefficace. Il y a assez ?vidences que la solution ? la crise ha?tienne ne viendra pas de l’ext?rieur.

Il est temps qu’on cherche une solution ha?tienne ? la crise. Cela doit passer par un accord inter-ha?tien. Des voix s’?l?vent de partout pour encourager une telle initiative. Des protagonistes se disent pr?ts ? s’y embarquer. L’Accord de Montana a cr?? sa commission de n?gociation. Il existe une commission de m?diation ? pied d’oeuvre. Il revient au Premier ministre de prendre au mot les protagonistes et de prouver sa bonne volont? de trouver un accord inter-ha?tien qui permettra d’apaiser la crise. Il est temps d’essayer un nouveau m?dicament.