Avec Ariel Henry, le cas d’Ha?ti au sommet des Am?riques

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le Premier ministre Ariel Henry s’appr?te ? participer au sommet des Am?riques, ? Los Angeles, aux Etats-Unis, le 6 juin 2022. Sa pr?sence a ?t? annonc?e jeudi par le coordonnateur du sommet, Kevin O’Reilly, lors d’une audition au S?nat am?ricain le jeudi 26 mai 2022.

Le Premier ministre Ariel Henry, accept? dans ce cercle de leaders ayant l’onction d?mocratique, n’aura rien ? annoncer sur les avanc?es de l’enqu?te sur l’assassinat du pr?sident Jovenel Mo?se ni sur la transition sans ?ch?ance, sans large consensus avec les forces politiques et sociales, comme prescrit par la communaut? internationale pour avancer vers le r?tablissement d’un climat s?curitaire minimal et les ?lections g?n?rales.

Le Premier ministre Henry, ? la t?te d’un gouvernement faible, critiqu? pour son inefficacit? ? lutter contre les gangs et son manque d’empathie quand les seigneurs de guerre laissent derri?re eux des monticules de cadavres, ? la plaine du Cul-de-Sac et ailleurs, jouit cependant de ses appuis. Il est appuy? par la communaut? internationale.

Le Premier ministre Ariel Henry, appuy? aussi par les signataires de l’accord du 11 septembre, dont le PHTK, la Fusion, le SDP, le MTV et un conglom?rat de partis politiques et de personnalit?s politiques hostiles ? l’assassin? du 7 juillet, posera aux c?t?s des leaders de la r?gion o? les institutions existent, les ?lections se tiennent r?guli?rement, les conflits, quand ils surviennent, sont vid?s de mani?re responsable, par le dialogue, la recherche de solutions consensuelles. Il sera quand bien m?me un mouton noir car, a moins d’un coup de th??tre, Ariel Henry se pointera ? Los Angeles sans aucun accord avec Montana/Pen.

Comme d’autres leaders ha?tiens avant lui, la faiblesse du Premier ministre Ariel Henry se mesura ? l’aune de ses incapacit?s ? rassembler les ?nergies et les bonnes volont?s autour de la cause nationale, ? d?fendre, en dehors de tout contexte, des petites contingences, des petits calculs sortis des cerveaux de gardiens de cartels d’int?r?ts particuliers, jamais loin des espaces de pouvoir et souvent en cheville avec la petite et la grande criminalit?.

Jusqu’ici, les deux rencontres, en t?te ? t?te, du Premier ministre Ariel Henry avec Magali Comeau Denis du Bureau de suivi de l’accord de Montana, n’ont d?bouch? sur un aucun <> sur le minimum possible pour lutter contre l’ins?curit?, la violence des gangs, pour avancer vers les ?lections. Ces consultations, infructueuses, tenues sur fond de suspicions, de critiques, ont provoqu? des fissures dans l’?difice Montana/Pen. Pour le moment, on ne sait pas si le PM Henry fait du Racine, s’il embrasse son rival pour l’?touffer.

Des appuis et pas de bilan

Si le Premier ministre Ariel Henry est encore fort de ses appuis, le temps passe. Il n’a pas obtenu le consensus large, ne dispose d’aucun bilan au plan de la s?curit? ? r?tablir, de la violence des gangs ? combattre, de l’ins?curit? alimentaire ? att?nuer.

Son bilan quasi inexistant, ? ce sommet des Am?riques, l? o? l’on discutera de la migration, un mois et un jour avant le premier anniversaire de l’assassinat du pr?sident Jovenel Mo?se, fera peut-?tre froncer quelques sourcils.

Le cas Ha?ti

Il est probable qu’Ha?ti soit trait? comme un cas. “Il est vraiment important qu’Ha?ti soit un sujet mis en avant et sur lequel on se concentre, parce que je pense qu’il y a des pays dans la r?gion qui ont un int?r?t direct, ? commencer par la R?publique dominicaine qui partage ?videmment Hispaniola avec eux, mais d’autres ont un int?r?t direct ? contribuer ? un certain niveau de stabilit? gouvernementale l?-bas et de s?curit?, de sorte que cela puisse ensuite ?tre construit pour fournir un meilleur avenir”, a d?clar? Marco Rubio, s?nateur r?publicain, lors d’une audition hier jeudi, peut-on lire dans un article du Miami Herald. <>, a-t-il dit.

<>, a d?clar? M. Rubio lors de cette audition de la sous-commission des relations ?trang?res du S?nat sur l’h?misph?re occidental, le jeudi 26 mai 2022, au sujet du prochain sommet. <>.

Lors de l’audition au S?nat le jeudi 26 mai 2022, Rubio a exprim? de “profondes inqui?tudes au sujet d’Ha?ti” et a not? qu’il n’y a pas beaucoup de clart? sur “ce qui se passe. Si Dieu nous en pr?serve” Henry est renvers?. <>, a-t-il dit. <>, a-t-il demand? ? O’Reilly, selon cet article du Miami Herald.

“Est-ce quelque chose que nous soulevons de mani?re proactive ? Nous sommes tr?s engag?s, dans le cadre de l’ensemble de notre diplomatie dans l’h?misph?re, sur cet agenda, monsieur >>, a r?pondu Kevin O’Reilly, coordonnateur de ce sommet.

L’immobilisme politique sur fond de kidnapping, de violence des gangs ayant provoqu? des milliers de r?fugi?s int?rieur et la d?gradation de la situation socio-?conomique poussent les Ha?tiens hors de leur pays. Plus de 4,5 millions d’Ha?tiens vivent dans l’ins?curit? alimentaire. Le taux d’inflation est sup?rieur ? 25 % au mois de mars et la gourde continue de perdre de la valeur face au dollar am?ricain. Pour des montants ?lev?s, le vendredi 27 mai 2022, il faut d?bourser plus de 120 gourdes pour 1 dollar. Le ch?mage, end?mique, toucherait plus de 60 % de la population en ?ge de travailler. Le gouvernement Henry, dans son d?cret de budget de 210,5 milliards de gourdes, pr?voit seulement 38 milliards de gourdes d’investissements, dont 15 millions proviendront de ressources internes de l’Etat. A pieds, en avion, sur de fr?les esquifs et, depuis un certain temps, sur des navires plus cons?quents, des Ha?tiens font tout pour quitter le pays.

Le mardi 24 mai, un cargo transportant plus de 800 migrants ha?tiens a ?chou? dans les eaux cubaines, s’arr?tant avant d’avoir pu atteindre sa destination, les Florida keys. Et depuis, d?but du mois d’octobre 2021, les garde-c?tes am?ricains ont arr?t? en mer plus de 5 000 personnes originaires d’Ha?ti qui tentaient d’atteindre les ?tats-Unis. Plus de 1 400 ont r?ussi ? atteindre le sol am?ricain entre les Florida keys et le territoire am?ricain de Porto Rico, o?, au d?but du mois, 36 migrants ha?tiens ont ?t? secourus et 11 retrouv?s morts apr?s le chavirement d’un bateau dans les eaux au nord-ouest de l’?le.

487 morts violentes entre janvier et mai 2022

La violence s’est aggrav?e, a confi? au Nouvelliste Jocelyne Colas No?l de la Commission justice et paix (CJILAP), vendredi 27 mai 2022. <>, a indiqu? la militante des droits de l’homme. Comme toujours, la majorit? des cas sont observ?s au niveau de la zone m?tropolitaine de Port-au-Prince o? les gangs imposent leur volont?. Ils tuent et s’entretuent.

Mi-mai, Michelle Bachelet, la Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, avait tir? la sonnette d’alarme. “La violence arm?e a atteint des niveaux inimaginables et intol?rables en Ha?ti”, avait-elle indiqu? dans un communiqu? le mardi 17 mai 2022.

<>.

<>. <>, a confi? ce communiqu?.

<>, a fait savoir ce communiqu? de la Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme.

L’?tau des gangs se resserre encore plus

Alors que trois des quatre entr?es de la zone m?tropolitaine de Port-au-Prince, Martissant au sud, Canaan au nord et Croix-des-bouquets ? l’est sont quasiment contr?l?es par des gangs qui emp?chent la circulation normale des personnes et des biens, des mesures annonc?es pour doter la Police nationale d’Ha?ti de moyens mat?riels pour renforcer ses capacit?s op?rationnelles ne sont pas encore prises. <>, ont confi? des sources ? Le Nouvelliste. <>, a soutenu une autre source.

Au-del? des annonces, chaque jour sans ?quipements pour la PNH, les FAD’H est un jour de sang pour des victimes des gangs de Croix-des-Bouquets, de Martissant qui sont contr?l?s par les gangs. Le 1er juin 2022 fera un an. Le Premier ministre Ariel Henry et ses ministres de la Justice et de l’Int?rieur, totalement transparents, sont en poste depuis fin juillet 2021.

Roberson Alphonse