Bob Rae : <> de penser que la communaut? internationale veut le chaos pour envoyer des Casques bleus en Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’ambassadeur Bob Rae, repr?sentant du Canada aupr?s des Nations unies, a estim? <> de penser que la communaut? internationale veut le chaos en Ha?ti afin d’y renvoyer des Casques bleus, en interview avec un pool de m?dias dont Le Nouvelliste, ? l’ambassade du Canada, ? Delmas, mardi 23 ao?t 2022. <>, a fait savoir l’ambassadeur Bob Rae.

<>, a-t-il assur?, soulignant, au regard des exp?riences dans plusieurs pays, que <>. <>, a r?torqu? Bob Rae, l’ex-Premier ministre de l’Ontario.

Interrog? sur le Bureau int?gr? des Nations unies (BINUH), consid?r? par plus d’un en Ha?ti comme un <>, Bob Rae, 35 ans de vie politique au compteur, habitu? aux critiques, croit que tous les partenaires doivent ?tre dans l’autoanalyse, dans un souci de faire mieux, sans jeter le bl?me sur l’ONU. <>, a-t-il ajout?. <>, a reconnu Bob Rae, qui s’est empress? de fixer les responsabilit?s. <>, a affirm? le repr?sentant du Canada ? l’ONU.

Pour Bob Rae, sur les questions de dialogue politique pour aller aux ?lections, le d?veloppement socio?conomique, la lutte contre le niveau de pauvret?, la primaut? revient aux Ha?tiens dont il respecte la souverainet?.

Interrog? sur ce qui est le mantra de la communaut? internationale depuis plus d’un an, ? savoir probl?mes ha?tiens, solutions ha?tiennes, Bob Rae y est all?, en nuance, avec ses ?l?ments de langage. <>, a-t-il longuement expliqu?, soulignant qu’il n’a ni baguette magique ni <> pour r?soudre la crise.

<>, a affirm? Bob Rae, qui dit avoir entendu avec attention, au cours de ses rencontres avec des Ha?tiens de la soci?t? civile, les discussions concernant le dialogue, les ?lections, la question constitutionnelle : qu’est-ce qui vient avant ; les ?lections au pr?alable pour avoir un consentement populaire, la stabilit?, la confiance mutuelle. <>, a dit le diplomate, qui appelle ? la mobilisation de tous les Ha?tiens pour faire face ? cette situation extraordinaire sur fond de pauvret?, le terreau fertile aux activit?s criminelles. <>, a-t-il dit, appelant tout le monde ? ?tre pr?sent pour r?soudre les probl?mes auxquels fait face le peuple ha?tien.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.