Boisvert : <>

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a indiqu? Michel Patrick Boisvert, qui a expliqu? pourquoi, avec 38 milliards de gourdes de d?ficit budg?taire, le niveau de financement aupr?s de la banque centrale avait atteint 47 milliards de gourdes.

<>, a indiqu? Michel Patrick Boisvert.

Le ministre de l’?conomie et des Finances, encourag? par les performances de la nouvelle ?quipe install?e ? la direction de l’Administration g?n?rale des douanes (AGD) qui a permis un niveau de perception record de 8 milliards de gourdes en ao?t 2022, a indiqu? que les r?formes se poursuivent en vue d’am?liorer la performance des organismes de perception de l’?tat.

Si l’AGD a collect? 8 milliards en ao?t et 6 milliards en novembre 2022, il est trop t?t pour parler d’une tendance, a att?nu? Boisvert, qui reconnait ?tre <> en Ha?ti o? la pression fiscale est en de?? de 6 % et o? des efforts se poursuivent pour une meilleure synchronisation des bases de donn?es en vue de mieux identifier les contribuables, les importateurs. Le syst?me est d?claratif. Il faut des informations pour mieux contraindre ceux qui contournent les dispositions pour ne pas payer leurs redevances, a expliqu? Boisvert, qui, lors de cette interview, a plaid? pour le r?tablissement de la s?curit?, la paix sociale et la reprise des activit?s ?conomiques. Le niveau des investissements directs ?trangers diminue d’ann?e en ann?e, a-t-il d?plor?.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.