Bouquets de propositions pour sortir Ha?ti de la crise

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Plusieurs personnes dont Alermy Piervilus de la POHDH, Marie Rosie Duc?nat Auguste du RNDDH, V?lina Elys?e Charlier de Nou Pap Domi et l’ex-ambassadeur des Etats-Unis, Pamela Ann White ont d?pos? par devant la commission des affaires ?trang?res du congr?s Etats-Unis sur la crise en Ha?ti et les voies de sortie, ? Washington, jeudi 29 septembre 2022. <>, a estim? Alermy Piervilus, secr?taire ex?cutif de la Plateforme des Organisations ha?tiennes des droits humains (POHDH).

Selon le militant des droits humains, <>.

Pour Alermy Piervilus, <>.

<>, a-t-il dit.

Ha?ti, les USA du mauvais c?t?, selon le RNDDH

<>, a t?moign? Rosy Auguste Duc?na, avocate et responsable de programmes au R?seau National de D?fense des Droits Humains(RNDDH).

La militante des droits humains a recommand? <>.

R?quisitoire anti-Henry

Selon Rosy Auguste Duc?na, <>.

<>, a-t-elle indiqu?.

<>, a dit la militante des droits humains.

Responsabilit? partag?e

<>, a soutenu, V?lina E. Charlier,Membre de Nou Pap D?mi.

<>, a indiqu? V?lina Charlier qui, au passage, a d?nonc? <>. <>

L’appel des Nou Pap Domi

<< Nous appelons le Congr?s ? contribuer ? la mise en oeuvre de ces recommandations, car il fera un effort significatif pour r?soudre la crise et contribuer au d?veloppement d'Ha?ti dans son ensemble.

A court terme, l’administration Biden pourrait aider Ha?ti par les mesures suivantes : a) Cesser de soutenir le Premier ministre Ariel Henry et le gouvernement actuel, car cela entrave la voie vers un dialogue national sinc?re entre les Ha?tiens.

b) Fournir un soutien pour enqu?ter sur les actes de corruption et de d?tournement de fonds, le trafic de drogue et le trafic ill?gal d’armes ? feu.

c) Utiliser les instruments juridiques am?ricains appropri?s pour imposer des sanctions aux individus de haut niveau impliqu?s dans la corruption et qui soutiennent et facilitent la violence des gangs en Ha?ti, en particulier les fonctionnaires du gouvernement et les membres de l’oligarchie.

d) Adopter des mesures drastiques pour mettre fin au trafic illicite d’armes et de munitions des ?tats-Unis vers Ha?ti.e) Soutenir l’enqu?te sur l’assassinat du Pr?sident Jovenel Moise afin d’identifier, d’arr?ter et de juger les auteurs intellectuels et mat?riels de ce crime. Il est utile de rappeler que plusieurs des personnes impliqu?es dans l’assassinat ont affirm? travailler pour ou avoir le soutien de diverses agences gouvernementales am?ricaines. Le Congr?s a un r?le d?terminant ? jouer pour aider ? d?couvrir la v?rit? sur ce qui s’est pass? >>, selon V?lina Charlier

Une intervention internationale contre-productive

<< <>.

Des bottes sur le terrain maintenant

L’ex-ambassadeur des USA en Ha?ti, Pamela A. White a estim? qu’il faut des bottes maintenant en Ha?ti. << Il est temps de jeter les gants et d'arr?ter de pr?tendre que la diplomatie "normale" fonctionnera en Ha?ti. Comme le savent tous ceux qui se soucient du peuple ha?tien, Ha?ti est un ?tat en faillite. Il n'y a pas de gouvernement l?gitime, pas de syst?me judiciaire, pas de parlement, et une faible force de police incapable d'arr?ter les gangs qui r?gnent d?sormais sur 60% de la capitale. Il n'y a aucune chance de planifier des ?lections dans le cadre de la crise s?curitaire actuelle.

Il ne fait absolument aucun doute que les Ha?tiens vivent dans des conditions infernales – tous les services sociaux ont ?t? supprim?s il y a plusieurs mois >>, a indiqu? Pamela Ann White.

<< Tous les acteurs internationaux ne cessent de r?p?ter que le renforcement de la s?curit?, la croissance du secteur priv?, l'am?lioration de l'?ducation et des services de sant? sont n?cessaires – et ils ont raison. Mais pourquoi ne pas admettre que ce dont on a besoin MAINTENANT, ce n'est pas d'un plan quinquennal compliqu? pour r?soudre tous les d?fis d'Ha?ti, mais de bottes sur le terrain d?s maintenant, a indiqu? Pamela Ann White. <>, a-t-elle estim?.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.