Cayes : Les protestataires r?clament le d?part d’Ariel Henry

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La ville des Cayes vient de conna?tre une nouvelle journ?e de protestation ce mercredi 7 septembre. Des manifestants protestent une ?ni?me fois contre la vie ch?re, la raret? des produits p?troliers. Ils ont invit? le Premier ministre Ariel Henry ainsi que son gouvernement ? quitter le pouvoir. Ils ont aussi lanc? des propos acides envers le nouveau d?l?gu? Ketnor Estinvil, qu’ils qualifient de tra?tre au mouvement populaire anti-PHTK.

Sans parcours fixe, les protestataires ont sillonn? plusieurs rues de la ville et ont bloqu? plusieurs axes sur leur passage en absence totale de la Police nationale d’Ha?ti (PNH). <>, a d?clar? une militante politique. Elle a demand? ? la population de rester mobilis?e jusqu’au d?part d’Ariel Henry du pouvoir.

<>, a cri? un autre.

<>, a d?clar? le militant du parti politique de Pitit Dessalines, Ednel Princil. <>, a-t-il poursuivi.

Michelet L?ger, militant politique anti-PHTK, accuse le pouvoir en place d’op?rer des manoeuvres pour faire avorter les mouvements populaires aux Cayes. <>, a d?clar? le militant.

Les manifestants r?clament la d?mission de nouveau d?l?gu? Ketnor Estinvil.

Fra?chement install? ? la t?te de la d?l?gation du Sud, Ketnor Estinvil a ?t? vivement critiqu? par les manifestants. Tout au long de leur parcours, ils ont lanc? des propos acides ? son ?gard. <>, a fait savoir Josu? Barthelemy.

<>, a laiss? entendre un manifestant ? c?t? de la croix des Quatre Chemins.

Au terme de leur mouvement de protestation, plusieurs manifestants se sont dirig?s vers la demeure du nouveau d?l?gu?. Ils ont ?t? repouss?s violemment par les agents de la Police nationale d’Ha?ti (PNH) qui ont fait parler la poudre pour disperser la foule.

T?t ce mercredi matin, des barricades avaient ?t? plac?es sur plusieurs rues de la ville, rendant impossible la circulation. Les activit?s ont ?t? paralys?es. Par ailleurs, les entreprises publiques et priv?es ont gard? leurs portes ferm?es. Les axes menant vers la c?te sud ainsi que la route nationale num?ro 7 menant ? l’a?roport Antoine Simon ont ?t? bloqu?s. La commune de Camp-Perrin a aussi connu des mouvements de protestations.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.