Chol?ra : une cinquantaine d?c?s et plus de 1500 personnes hospitalis?es en Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Rel?gu? au second plan face aux multiples crises qui dominent l’actualit? en Ha?ti, le chol?ra poursuit son chemin, laissant sur son passage plus d’un milliers de malades et une cinquantaine de personnes d?c?d?es en moins d’un mois.

“Toute personne pr?sentant une diarrh?e aigu? aqueuse, profuse, avec ou sans vomissements, avec ou sans d?shydratation, est consid?r?e comme un cas suspect”, selon la Direction d’?pid?miologie, des laboratoires et de la recherche du MSPP.

Depuis le 1er octobre 2022, 2 274 personnes correspondent ? cette d?finition de cas. De ce nombre, 253 ont ?t? confirm?s par une culture positive pour le vibrio cholerae ou par lien ?pid?miologique, 1 642 ont ?t? hospitalis?s, pour un total de 52 d?c?s.

Toujours selon le dernier bulletin du MSPP publi? ce 26 Octobre 2022, 271 cas suspects et 14 d?c?s ont ?t? d?nombr?s ? la prison civile de Port au Prince.

Deux faits retiennent l’attention dans le bulletin : “la distribution des cas suspects cumul?s par tranche d’?ge et la distribution des cas par d?partement.”

Plus de 1000 cas suspects ont ?t? r?pertori?s chez les moins de 15 ans. Une situation qui ne cesse d’inqui?ter les ?pid?miologistes et les sp?cialistes en maladies infectieuses.

Il y a une semaine le Dr Jean William Pape avait illustr? la gravit? de la situation en informant que sur 79 patients vus dans une garde au centre de traitement de chol?ra des centres Gheskio, 54 ?taient des enfants.

“Parmi les enfants, on a 39 entre O-5 ans, dans cette tranche d’?ge on a 3 enfants avec malnutrition aigu? s?v?re et un choc septique”, avait-il r?v?l?.

Pointant du doigt, l’ins?curit? et la p?nurie de carburant, le Dr Jean William Pape avait pr?conis? un renforcement des campagnes de sensibilisation et la prise de s?rum oral avant m?me de se rendre dans un centre de traitement de chol?ra pour les cas suspects.

Autre fait marquant du bulletin ?pid?miologique du MSPP, c’est la propagation du chol?ra dans 8 d?partements du pays. Le Nord et le Sud-Est sont les seuls d?partements absents dans la distribution des cas suspects, test?s et confirm?s par le MSPP.

“Je crains que le grand public ne soit pas conscient de la gravit? actuelle de la situation en Ha?ti”, a d?clar? Conor Shapiro dans The Boston Globe, le 23 octobre 2022. Pr?sident et chef de la direction de l’association caritative Health Equity International, bas?e ? Newton, qui soutient l’h?pital Saint-Boniface ? Fond-des-Blancs, il croit que c’est la pire crise humanitaire ? laquelle son organisation est confront?e en Ha?ti. <>

Presque tous les h?pitaux et cliniques du pays ont ferm? parce qu’ils ne peuvent pas obtenir de carburant ou de m?dicaments, et en m?me temps, le chol?ra a ?clat?, a d?clar? Shapiro. Saint-Boniface est rest? ouvert gr?ce aux efforts h?ro?ques du personnel ha?tien de l’h?pital, mais on ne sait pas combien de temps ils pourront tenir, a-t-il dit.

Dans le bulletin du 26 octobre 2022 de l’Organisation panam?ricaine de la sant? (OPS/OMS), le nombre de cas suspects en Ha?ti est estim? ? 2243. L’OPS/OMS a mis en exergue les difficult?s auxquelles les autorit?s sanitaires, qui ont d?j? ouvert plusieurs centres de traitement de chol?ra, font face.

“Le transport des ?chantillons provenant d’autres d?partements, notamment de l’Artibonite et des d?partements du Sud vers le Laboratoire national de sant? publique (LNSP) reste difficile en raison des barrages routiers et du manque d’acc?s au carburant.”

Par ailleurs, au moins un cas de chol?ra a ?t? confirm? en R?publique dominicaine depuis la r?surgence de l’?pid?mie en Ha?ti, selon l’OPS/OMS.

Le vice-minist?re de la Sant? collective de la R?publique dominicaine et la direction g?n?rale de l’?pid?miologie du minist?re de la Sant? (MoH) ont confirm? le premier cas import? de chol?ra chez un patient se rendant dans la province d’Altagracia. Le 20 octobre, le responsable du Laboratoire national de surveillance du minist?re de la Sant?, le Dr Defill?, a confirm? un cas de Vibrio cholerae s?rogroupe O1, s?rotype Ogawa. Le patient avait des ant?c?dents de voyage ? Port-au-Prince, Ha?ti, 15 jours avant d’entrer dans le pays. Aucun contact n’a pr?sent? de sympt?mes.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.