<>, clarifie Fritz Alphonse Jean

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le pr?sident ?lu de l’accord de Montana Fritz Alphonse Jean encourage les acteurs ? trouver la voie qui m?ne vers un consensus entre les diff?rents groupes de la soci?t? afin de r?soudre la crise qui la gangr?ne. De son c?t?, il dit ?tre en discussion avec des acteurs de la soci?t? civile, des op?rateurs ?conomiques, des partis politiques, entre autres. Toutefois, il explique qu’il n’a pas entam? de discussion avec le premier ministre Ariel Henry autour de la mise en place d’un conseil de transition. <>, a-t-il expliqu?.

En ce temps difficile, M. Jean demande ? tous les secteurs de la vie nationale de mettre de c?t? leurs int?r?ts personnels et toutes les intrigues afin de se fixer sur les pr?occupations de la population ha?tienne qui fait face ? de nombreuses difficult?s. <>, a d?taill? l’?conomiste.

Etes-vous courtis? par le premier ministre Ariel Henry ?

<>, a r?pondu Fritz Alphonse Jean.

Le premier ministre en mauvaise posture

<>, a insist? l’ancien gouverneur de la banque centrale qui note que le gouvernement aura besoin du soutien de l’international. <>, a analys? Fritz Alphonse Jean.

Qu’est-ce qui se passe au niveau de l’accord de Montana ?

<>, a recadr? M. Jean.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.