COP26: Le Nouvelliste et Magik 9 a Glasgow avec Haiti Climat

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

S’il est vrai que la conference se deroule loin de nos frontieres, elle revet cependant une grande importance pour notre pays, l’un des trois plus vulnerables au changement climatique dans le monde. Au cours des dernieres decennies, Haiti a experimente toutes les consequences des catastrophes liees au dereglement climatique. Haiti se doit de suivre avec interet les debats qui se derouleront a Glasgow. Les decisions qui seront prises – s’il en aura – impacteront notre vie dans un sens ou dans un autre.

En tant qu’un petit etat insulaire, Haiti peut difficilement influencer cette nouvelle conference annuelle sur l’environnement. Cela n’empeche que nous avons notre mot a dire. Seule, notre voix est inaudible, mais parlant d’une seule voix avec d’autres pays moins avances subissant comme Haiti les effets du changement climatique, notre pays peut se faire entendre. Il peut attirer l’attention des grands Etats pollueurs sur la necessite d’avoir un autre type de rapport avec le climat ou encore de tenir les promesses faites lors des COP precedentes, notamment celles de Paris a travers l’Accord de Paris signe en decembre 2015.

La conference de cette annee a ete reportee d’un an a cause des effets de la pandemie de Covid-19. Meme si elle se tient avec un an de retard, ses objectifs demeurent cependant inchanges. Le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’evolution du climat (GIEC) en aout dernier a ete un signal d’alarme pour nous tous. Il est clair que les voyants clignotent en rouge sur le tableau de bord climatique. Il s’agit d’abord de trouver les mecanismes pour reduire a 1.5 degre Celsius le niveau du rechauffement de la planete. Un objectif que les responsables de l’ONU croient encore a notre portee meme si le temps presse six ans apres la signature de l’Accord de Paris.

Le soutien financier aux pays en developpement, par rapport a l’objectif de mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici 2030, est crucial pour tous les elements du regime de changement climatique, y compris l’attenuation, mais aussi en termes d’adaptation, de renforcement des capacites, et de transfert de technologies.

C’est la responsabilite des autorites constituees – politiques, environnementales, economiques et autres – de travailler pour arriver a un tel resultat. La societe civile a aussi son role a jouer dans la bataille pour le climat quand elle met par exemple les autorites face a leur responsabilite en denoncant leur manquement ou en leur demandant d’agir.

Le Nouvelliste, Magik 9 et Haiti Climat, qui s’associent encore cette annee, ont compris des le depart que nous avons un role a jouer pour qu’Haiti sorte de la categorie des pays les plus vulnerables au changement climatique. Ces institutions sont a fond dans l’education de la population. Nous croyons fermement que chacun, a travers une action positive, peut aider a sauver le climat. Parallelement, nous informons regulierement de ce qui se fait ici et ailleurs dans le secteur. Pour agir, il faut etre d’abord informe. Voila pourquoi une equipe conduite par Patrick Saint-Pre est a Glasgow pour vous permettre de suivre en direct les moments forts de la COP26.

Etre journaliste n’implique pas seulement la responsabilite de rapporter l’information telle qu’elle est. Ce qui n’est pas toujours possible. Le journaliste doit aussi la rendre intelligible. Cet aspect de notre travail va se faire a travers nos analyses et des interviews avec les experts.

Haiti Climat et ses partenaires, comme ils le font depuis 2015, decortiqueront les debats parfois techniques sur le climat pour les rendre accessibles a chacun. Nous voulons aussi mettre les projecteurs sur la participation haitienne a la COP26 qui reunit les leaders mondiaux qui decident de l’avenir de la planete.

A partir d’une plateforme multimedia – qui est un savant melange entre medias traditionnels Le Nouvelliste et Radio Magik 9 et le numerique, nos reseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, et Instagram) et particulierement via les sites web www.haiticlimat.org et www.lenouvelliste.com.

Tout en souhaitant une bonne participation a la delegation haitienne et un remerciement special a tous les partenaires institutionnels qui ont rendu possible le voyage a Glasgow, clamons haut et fort : <>. L’avenir de la planete en depend !