Crise russo-ukrainienne : preoccupes, les boursiers haitiens interpellent leur gouvernement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’invasion russe en Ukraine change la situation des etudiants haitiens en Russie. Pour cause, ils se sont interdit de proceder a des transactions interbancaires convenablement car la Russie a ete expressement exclue du systeme SWIFT. Ce dont ils craignaient le plus.

<>, raconte Raphaella Celestin, etudiante en 2e annee en relations internationales a l’universite federale de Kazan, qui coordonne le comite central des etudiants haitiens en Russie. Elle decrit le niveau de preoccupation des etudiants haitiens sur le territoire russe. <>, reconnait-t-elle avant d’ajouter que bon nombre d’etudiants ne travaillent pas reellement en Russie.

Ceux qui parviennent a trouver un boulot, dans la majorite des cas, n’arrivent pas vraiment a satisfaire leurs besoins au quotidien avec leurs salaires, poursuit l’etudiante Celestin, precisant que la majorite des etudiant dependent quasi-totalement de l’aide exterieure (provenant de leurs parents entre autres). Avec l’annulation du systeme SWIFT, la situation s’aggrave. <>, s’inquiete l’etudiante.

Notons que des geants mondiaux de cartes de credits (visa, MasterCard et Paypal) avaient annonce la suspension de leurs operations en Russie. Des compagnies de transfert d’argent pourraient egalement interrompre leurs services. Ces decisions pourront compliquer davantage la situation des etudiants haitiens. Bien que le gouvernement russe tente de contourner les differentes sanctions economiques, les etudiants disent constater une hausse exorbitante des prix de certains produits sur le marche. Le cout de la vie a augmente, alors que leur pouvoir d’achat diminue.

<>

Les frustrations des etudiants haitiens en Russie etaient bien presentes avant la situation de tension qui sevit actuellement, soutient Raphaella Celestin. Selon elle, les difficultes sont plus profondes. Parmi lesquelles : <>.

Face a ces defis et bien d’autres, l’etudiante haitienne en Russie, au nom de ses autres camarades, enjoint l’Etat haitien d’adopter des dispositions en faveur des ressortissants haitiens en Russie. Les etudiants se plaignent par ailleurs que l’utilisation de differentes plateformes numeriques est limitee et meme controlees en Russie.

Dans la foulee, la Croix-Rouge haitienne informe avoir donne assistance a une douzaine d’etudiants haitiens bloques a l’aeroport de Kaliningrad, a travers la Croix-Rouge russe, a Moscou a la demande du ministere des Affaires etrangeres. Le jeudi 17 mars, la delegation de la Croix-Rouge russe a rendu visite aux 12 etudiants pour s’enquerir de leur situation et leur fournir l’assistance humanitaire, indique un communique de la CRH.


Selon l’institution, la plupart de ce groupe d’etudiants provient des universites de Belgorod. Ces etudiants, qui voulaient se rendre en Pologne sans visa, ont du voyager en autobus jusqu’a Moscou. <>, ecrit le communique.

Worlgenson Noel