Daddy Yankee, le roi du Reggaeton, dédie désormais sa vie à Dieu

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Daddy Yankee, considéré comme le roi du Reggaeton, consacre désormais sa vie à Dieu.

Ramón Luis Ayala Rodríguez, plus connu sous son nom d’artiste Daddy Yankee, a décidé de consacrer entièrement son cœur à Dieu. Le Portoricain de 47 ans considéré comme étant le roi du Reggaeton a fait savoir qu’il vivra désormais sa vie pour Christ et a décidé d’abandonner la tendance Reggaeton qui l’a propulsé sur la scène internationale pour chanter les louanges de l’éternel à travers la musique gospel.

“Mon peuple, ce jour est pour moi le jour le plus important de ma vie. Et je veux le partager avec vous, car vivre une vie de réussite n’est pas la même chose que vivre une vie avec un but”, a déclaré Daddy Yankee aux premières heures de ce lundi après avoir terminé son cinquième concert à Porto-Rico intitulé “La Meta”.

Le chanteur dans ses interventions qui ont duré environ trois minutes a fait savoir qu’en dépit du fait qu’il avait l’air heureux mais il se sentait avoir un vide. “Pendant longtemps, j’ai essayé de combler un vide dans ma vie que personne ne pouvait combler. J’ai essayé de combler et de trouver un sens à ma vie. Parfois, j’avais l’air très heureux, mais il manquait quelque chose pour me compléter. Et je dois admettre que ces jours sont révolus”, a-t-il poursuivi.

Face à cette situation, Daddy Yankee a décidé d’ouvrir son cœur à Dieu. “J’ai pu parcourir le monde pendant des années, gagner de nombreux prix, applaudissements et éloges, mais j’ai réalisé quelque chose que dit la Bible : ‘A quoi sert à un homme de gagner le monde entier s’il perd son âme ? C’est pourquoi ce soir, “je reconnais et je n’ai pas honte de dire au monde entier que Jésus vit en moi et que je vivrai pour lui”, a-t-il lâché.

Pour terminer son discours, Daddy Yankee a souligné que maintenant, quiconque le connaît sous le nom de Daddy Yankee devrait dire : Daddy Yankee en Christ, Raymond Ayala à Porto Rico.

Une histoire est terminée et une nouvelle histoire va commencer. Un nouveau départ pour le chanteur Portoricain qui va faire de la musique gospel. “Merci beaucoup Porto Rico et j’espère que vous marcherez avec moi dans ce nouveau départ et j’espère que quelque chose de très important est enregistré en vous. Ne suivez aucun homme. Je suis un humain. À toutes les personnes qui m’ont suivi, suivez Jésus-Christ, qu’il soit le chemin, la vérité et la vie”, a-t-il déclaré.

Après cette décision, Daddy Yankee a décidé de faire le chemin qu’ont fait Héctor ‘El Father’, Farruko , Voltio, Gocho, Jomar ‘El Caballo Negro’, Larry Over et El Sica. Ces chanteurs ont abandonné la musique urbaine pour chanter le gospel.

Daddy Yankee est né le 3 février 1976 à San Juan, à Porto-Rico. Il est un chanteur, compositeur, acteur, producteur de cinéma, animateur de radio et homme d’affaires portoricain. Il a reçu une étoile du Walk of Fame de Porto Rico, des récompenses spéciales du magazine People en langue espagnole et la Presencia Latina de l’université Harvard. Il a été nommé par la chaîne américaine CNN comme « l’artiste hispanique le plus influent » de 2009 et a été inclus dans le classement Time 100 en 2006.

Daddy Yankee est actif depuis 1992. À douze ans, il commence à chanter des chansons inspirées du reggae et du hip-hop. Durant sa carrière, il s’est associé à plusieurs artistes de renoms dont Snoop Dogg, Nicky Jam, Pitbull, Mey Vidal, DJ Blass, DJ Eric, Eliel, Nas, Tony Touch ou encore les membres de la G-Unit, Lloyd Banks et Young Buck.

Dans son répertoire de musique, Daddy Yankee contient douze albums et plus d’une centaine de single et de collaboration avec d’autres artistes Justin Bieber, Romero Santos, Don Omar entre autres.

À lire aussi :

D’après le MSPP, 729 cas de dengue sont enregistrés en Haïti