Deces de Rony Gilot, depart d’un authentique baron violettiste

Au debut du 4e trimestre de l’annee 2021, Haiti a perdu l’un de ses plus dignes representants : Dr Rony Gilot, chirurgien, professeur, politologue, intellectuel, cadre sportif, etc. Ce monumental cadre national a rendu l’ame le mercredi 6 octobre a l’age de 80 ans.

Le Dr Gilot a magistralement rempli sa mission sur la scene nationale. Professionnel, politicien eclaire, ecrivain a la <>, historien, <>, le sympathique Rony etait un citoyen de grande culture. Cependant, dans ce texte-hommage, je me charge de mettre en evidence certains angles de sa carriere de dirigeant sportif.

Violettiste enracine, le Dr Rony Gilot a gravi tous les echelons au chateau bleu et blanc. Tres jeune supporter dans les annees 60, Rony participait souvent aux entrainements du Vieux Tigre sur le terrain du Petit Seminaire College Saint-Martial a Cite Cadet. C’etait a l’epoque ou les jeunes Philippe Vorbe et Jean-Reynold Saint-Surin commencerent a deployer leurs ailes de vedette. Il ne tarda pas a integrer le comite directeur du doyen des clubs sportifs haitiens.

Fidele serviteur bleu et blanc, il devint naturellement president du Violette dans les annees 70. Il se distingua notamment dans le cadre du Conseil national de la FHF, une assemblee annuelle organisee avant l’ouverture de la saison sportive. A cette occasion, les delegues des clubs de Port-au-Prince et des ligues de province analyserent puis voterent les nouvelles dispositions de la FHF au sujet des competititions particulierement. C’etait, en quelque sorte, le gratin du football haitien.

Lors du Conseil national de 1977, le Dr Gilot, delegue du VAC, formula une proposition claire appuyee par les autres congressistes, a l’exception du delegue du Racing Club Haitien, Elie S. Jean. Au vote, la proposition a ete homologuee.

Apres la ceremonie, Elie et Rony s’entretenaient amicalement. Journaliste sportif et ami de ces deux dirigeants, je suivais ce dialogue de facon interessee. Toujours decontracte, Rony dit a Elie : <>. Quelle image de sportivite !

Naturellement, apres sa production a la tete du doyen, Rony devint membre du CAVAC (le club des anciens du Violette). Jusqu’a son dernier souffle, il etait president d’honneur du Vieux Tigre. Authentique baron bleu et blanc, le regrette Rony Gilot fut un dirigeant de la trempe des Marechal Mitton, Jean Bernard et Max Lelio Joseph notamment.

Ainsi, le Dr Rony Gilot, dirigeant sportif d’exception, a pris place le mercredi 6 octobre 2021 dans le <>. Sinceres condoleances a ses parents, ses amis et a la cohorte violettiste.

Au revoir Rony, pas adieu ! Haiti se souviendra de tes oeuvres colossales, de ton engagement et de ton attachement aux valeurs sportives jusqu’a ta derniere balle sur le terrain de l’existence.

Raymond Jean-Louis