Dénonçant la révocation de Jeantel Joseph à la tête de l’ANAP, des agents de BSAP sèment la pagaille à Ouanaminthe

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Dénonçant la révocation de Jeantel Joseph à la tête de l’ANAP, des agents de BSAP sèment la pagaille dans la ville de Ouanaminthe.

La ville de Ouanaminthe a connu une journée mouvementée après la révocation de Jeantel Joseph à la tête de l’ANAP. Mécontents, des agents de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) ont lancé ce mercredi 24 janvier 2024 un mouvement de protestation pour dénoncer la révocation du Directeur Général de l’ANAP et exiger le départ du premier ministre Ariel Henry. Accompagnés par des membres de la population de Ouanaminthe, ils ont tenté de prendre d’assaut le bureau départemental de la douane de cette ville mais ont été repoussés par des agents de plusieurs unités de la PNH.

En effet, ces agents de BSAP très appréciés par des membres de la population de Ouanaminthe depuis les travaux de canalisation sur la rivière Massacre, ont occupé ce mercredi différentes zones de la ville. Exibant leurs armes de guerre, pour exprimer leur colère devant une foule qui les accompagne sous l’observation de plusieurs journalistes, ces agents n’ont pas hésité à tirer dans toutes les directions afin de semer la pagaille jusqu’à demander le départ de Ariel Henry aux micros de quelques confrères.

Soutenus par de nombreux membres de la population qui ont participé à cette manifestation à l’improviste, ils ont essayé d’envahir le bâtiment où est logé le bureau départemental de la douane de Ouanaminthe. Grâce au professionnalisme et à la vigilance de plusieurs unités de la police nationale d’Haïti, ils ont été repoussés.

Notons que les agents de BSAP ont foulé le macadam de Ouanaminthe après une conférence de presse au cours de laquelle ils ont profité pour dénoncer la révocation de Jeantel Joseph et exiger le départ de Ariel Henry qui selon eux est derrière cette décision.

Rappelons que dans un arrêté en date du mardi 23 janvier 2024, après un conseil des ministres, une commission technique de restructuration de l’Agence Nationale des Aires Protégés (ANAP) a été créée. En son article 1er, il est souligné que l’arrêté du 10 mai 2017 nommant Jeantel JOSEPH, Directeur Général de l’ANAP est et demeure rapporté.

Crédit: Le Nouvelliste

À lire aussi :

Le parti ASE salue la décision de Cholzer Chancy de répondre à l’invitation du juge et apporte son soutien à l’ex député