Depenses d’investissement : la sante et l’education captent seulement 5,3 milliards de gourdes

Dans le budget rectificatif pour cet exercice qui prend fin le 30 septembre 2021, les depenses d’investissement representent 45,1 milliards de gourdes, soit 2,34% de l’enveloppe globale de 193 milliards de gourdes. Ces depenses sont financees a hauteur de 37,7% par des ressources nationales, soit 17 milliards de gourdes, et de 62,3% par des dons et emprunts, correspondant a 28 milliards de gourdes. Concretement, les autorites gouvernementales ont affecte seulement 0,18% des ressources dome…