Des artisans victimes du seisme dans le Sud se preparent pour Artisanat en fete

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a tranche Pluviose Saint Ry.

Ce sculpteur de bois et de pierres qui evolue a Camp-Perrin se voit deja en train d’exposer ses produits a la 15e edition d’Artisanat en fete qui se tiendra cette annee du 11 au 12 decembre a Tara’s comme en 2020. <>, a avance avec assurance Pluviose Saint Ry, joint au telephone par Le Nouvelliste.

Selon l’artisan, la reprise des activites dans son atelier – apres le seisme du 14 aout qui avait ravage les departements du grand Sud – a ete tres compliquee. <>, a confie Pluviose Saint Ry.

Raymond Willy, lui aussi sculpteur evoluant a Camp-Perrin, ne reve que d’Artisanat en fete. Cette annee, son atelier ne presentera que des sculptures en bois. <>, a-t-il confie au journal.

<>, a indique Raymond Willy.

La route de Martissant, le plus grand souci des artisans du Sud

<>, a garanti Pluviose Saint Ry avec inquietude. <>, a-t-il soupire.

Raymond Willy lui, est categorique et certain de sa participation a Artisanat en fete. <>, a annonce cet artisan qui compte quitter Camp-Perrin plusieurs jours avant la foire artisanale pour etre sur d’y arriver…

La route de Martissant n’est pas uniquement la preoccupation de ces artisans dans le Sud. C’est aussi la preoccupation des habitants de Carrefour, de Gressier, de Leogane, bref de tous les habitants du grand Sud qui doivent venir a Port-au-Prince pour une raison ou une autre. Ces derniers jours, les gangs qui s’affrontent dans ce quartier de la capitale sont sans pitie pour les usagers de la route. Ils ouvrent le feu sur n’importe quel vehicule qui frequente ce troncon abandonne par les autorites depuis le 1er juin dernier.