Des bandits d?truisent des archives au tribunal de premi?re instance de Port-au-Prince

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le tribunal de premi?re instance de Port-au-Prince, la plus grande juridiction du pays, est occup? depuis tant?t une semaine par des bandits arm?s de Martissant. Depuis, aucune tentative n’a ?t? officiellement entreprise pour reprendre le contr?le du b?timent qui, dans le temps, h?bergeait l’USAID. Depuis le 10 juin, les malfrats deviennent les seuls ma?tres des lieux. Intervenant ? Magik9 ce mercredi matin 15 juin, Ain? Martin de l’Association nationale des greffiers ha?tiens (ANAGH) a ?voqu? les cas de sabotage orchestr?s par les malfrats au palais de justice.

<>, a fait savoir Ain? Martin qui, au passage, rappelle que son organisation n’avait eu cess? de tirer la sonnette d’alarme sur la vuln?rabilit? du TPI dans cette zone de non-droit. <>, a confi? Ain? Martin.

Le chef du parquet sollicite l’aide de la PNH

Jacques Lafontant, commissaire du gouvernement pr?s le TPI, s’est adress? au directeur d?partemental de l’Ouest 1 de la Police nationale d’Ha?ti (PNH), afin de se faire escorter pour se rendre au palais de justice. <>, peut-on lire dans la correspondance dont copie a ?t? aachemin?e ? la r?daction.

Dans cette lettre, le chef du parquet souligne avoir renouvel? cette r?quisition de mani?re formelle apr?s avoir essuy? un refus de la part du num?ro un de la DDO1. <>, a poursuivi Me Lafontant.