Des d?fis r?gionaux seront au menu du 9e Sommet des Am?riques

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La rencontre ?tait anim?e par Juan Gonzalez, directeur principal du Conseil de s?curit? nationale pour l’h?misph?re occidental, et Brian A. Nichols, secr?taire d’?tat adjoint aux affaires de l’h?misph?re occidental, Bureau des affaires de l’h?misph?re occidental, au d?partement d’?tat des ?tats-Unis. Les deux diplomates ont pr?sent? le sommet comme une opportunit? pour que des dirigeants du continent am?ricain d?battent des probl?mes communs aux pays de la r?gion.

Selon les deux diplomates, les Etats-Unis entendent profiter du Sommet pour porter les dirigeants des pays du continent ? se mettre d’accord sur nouveau programme ?conomique qui sera b?n?fique ? tous. Ce nouveau programme ?conomique ambitieux s’appuiera sur les accords de libre-?change existant dans l’h?misph?re pour aider ? redynamiser le commerce, en prenant en compte les questions d’?quit? et d’?galit?, en soutenant la transition ?nerg?tique mondiale, et l’adoption de la technologie. <>, a fait savoir Juan Gonzalez.

? cette fin, a-t-il poursuivi, nous adopterons un plan d’action qui appelle ? r?affirmer notre engagement envers la Charte d?mocratique interam?ricaine, y compris l’?tablissement de m?canismes pour relever les nouveaux d?fis li?s ? la d?mocratie ; soutenir le travail des missions d’observation ?lectorale, donner suite aux engagements pris au 8e Sommet des Am?riques de promouvoir la transparence, la responsabilit? et la lutte contre la corruption ; renforcer la protection des d?fenseurs des droits de l’homme, des d?fenseurs de l’environnement, des membres de la presse et des lanceurs d’alerte ; accro?tre la participation de la soci?t? civile, du secteur priv? et des nouvelles parties prenantes aux processus d?mocratique et ? la prise de d?cision.

La sant? et la r?silience dans le contexte de pand?mie seront un autre point dans le menu du Sommet. Les ?tats-Unis, selon Juan Gonzalez, proposeront que les dirigeants de l’h?misph?re occidental adoptent une approche pangouvernementale pour r?soudre les probl?mes de sant? syst?miques en acceptant de r?diger un plan d’action sur la sant? et la r?silience ? mettre en oeuvre d’ici le 10e Sommet. Les composantes du plan d’action comprendront : l’expansion des services de sant? de qualit? centr?s sur la personne et la communaut?, le renforcement des programmes d’?ducation et de formation dans le domaine de la m?decine, la sant? publique, la nutrition et la recherche en sciences biom?dicales ; et examiner les syst?mes financiers pour am?liorer de mani?re plus efficiente, efficace, durable, ?quitable et transparente le financement public li? aux syst?mes de sant?.

La transition vers des ?nergies propres sera aussi abord?e lors du Sommet. Nous discuterons, a-t-il indiqu?, de la mise en oeuvre des objectifs d’?nergie renouvelable et des moyens par lesquels l’h?misph?re peut partager les connaissances techniques et les meilleures pratiques pour placer les Am?riques ? l’avant-garde de la transition mondiale vers des ?nergies propres. Il s’agit notamment de collaborer avec le secteur priv? et d’autres parties prenantes pour identifier les opportunit?s de fabrication ou de commerce de biens et services ?nerg?tiques propres ; favoriser les conditions favorables ? la mise ? grande ?chelle des ?nergies renouvelables.

L’autre point du menu du Sommet, ce sont les changements climatiques. Notre h?misph?re, a d?clar? Juan Gonzalez, renforcera ses engagements de longue date en mati?re de r?silience et la capacit? d’adaptation de l’h?misph?re afin de r?sister aux impacts des changements climatiques et des ph?nom?nes m?t?orologiques extr?mes. Notre engagement politique r?gional sur notre avenir vert comprendra des mesures telles que : faire avancer la D?claration des dirigeants de Glasgow sur l’utilisation des for?ts et des terres pour arr?ter et inverser la d?forestation ; la diminution de la quantit? de carbone ?mise par les activit?s d’utilisation des terres et l’augmentation du stockage du carbone ; exploiter le r?le des oc?ans et d’autres masses d’eau pour att?nuer le changement climatique, ainsi que lutter contre la pollution plastique des oc?ans ; acc?l?rer l’adaptation et la r?silience au changement climatique en mettant en oeuvre des plans ou strat?gies nationaux d’adaptation.

La transformation num?rique sera le dernier point dans le menu du Sommet. Les discussions porteront sur : la promotion de politiques visant ? ?tendre l’acc?s ? Internet, en particulier dans les communaut?s historiquement marginalis?es, et ? stimuler l’innovation num?rique et l’inclusion sociale gr?ce ? un acc?s accru aux services gouvernementaux num?riques ; ?largir le r?le de la technologie num?rique dans la promotion d’une ?ducation de qualit?, de la culture num?rique et de la citoyennet? num?rique ; accro?tre l’harmonisation r?glementaire dans des domaines comme le commerce num?rique.

M. Gonzalez : Je suis donc ravi de prendre celui-l?. Nous avons donc encore quelques consid?rations finales, mais je pense que nous informerons bient?t publiquement les gens de la liste d’invitation finale. Je pense que ce qui est vraiment important pour nous en ce qui concerne le Sommet, c’est pourquoi nous nous r?unissons, et c’est de nous concentrer sur notre collecte.

R?pondant ? une question sur la situation en Ha?ti, Brian A. Nichols n’a pas r?pondu clairement s’il y a des discussions sp?cifiques sur la situation en Ha?ti. <>, a-t-il r?v?l?. Il a par ailleurs avanc? que les engagements qui seront pris dans le Sommet autour de la d?mocratie profiteront ? Ha?ti, surtout dans le contexte des prochaines ?lections.

Les diplomates r?pondaient diplomatiquement quand on les interrogeait sur l’absence de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela sur la liste des invit?s au Sommet. <>, ont-ils r?pondu.