Des manifestants dans les rues de Port-au-Prince ce 17 octobre

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

A l’initiative du parti Pitit Dessalines, des manifestants ont gagn? les rues ce lundi, jour de l’anniversaire de l’assassinat de Jean-Jacques Dessalines. Les participants se sont r?unis notamment au Champ de Mars et au Carrefour de l’a?roport. Ils ont converg? en empruntant la route principale de Delmas avant de se ruer vers Delmas 33, en direction de l’ambassade des ?tats-Unis ? Tabarre.

L’objectif de la manifestation de ce lundi ?tait d’exiger la d?mission du premier ministre Ariel Henry et d?noncer sa d?cision de faire appel ? une force multinationale pour r?soudre le probl?me de l’ins?curit?. Les protestataires se sont montr? tr?s critiques envers les ?tats-Unis qu’ils accusent de s’ing?rer dans les affaires ha?tiennes. Certains ont brandi des drapeaux russes et chinois pour exprimer leur admiration envers ces deux pays. <>, a fulmin? un manifestant.

Les forces de l’ordre ont ?tabli un dispositif de s?curit? pour tenir les manifestants ?loign?s des locaux de l’ambassade des ?tats-Unis ? Tabarre. Des heurts ont ?clat? entre policiers et manifestants quand ces derniers ont tent? de forcer le passage. Les protestataires ont lanc? des pierres aux agents qui ont r?agi ? coup de gaz lacrymog?ne. Au moins un policier est sorti bless?.

Les manifestants n’ont pas manqu? de critiquer l’intervention des policiers. <>, a lanc? un quadrag?naire.

L’ancien s?nateur Mo?se Jean Charles, qui a lui aussi inhal? du gaz lacrymog?ne ce lundi, a ?t? tr?s remont?. Il a expliqu? pourquoi il a demand? aux manifestants de se rendre devant les locaux de l’ambassade des ?tats-Unis. <>, a-t-il soutenu.

L’ancien s?nateur, habitu? aux d?clarations incendiaires, a appel? ce lundi ? cibler les r?sidences des membres du gouvernement. <>, a-t-il balanc?.

Apr?s Port-au-Prince, des manifestations ont ?galement eu lieu dans les villes des Cayes, de Mirago?ne, du Cap-Ha?tien, entre autres. Ce, pour exiger notamment la d?mission du chef du gouvernement Ariel Henry. Ce dernier est apparu en public ce lundi matin au Mus?e du panth?on national ha?tien (MUPANAH) o? il a d?pos? un gerbe ? l’occasion du 216e anniversaire de l’assassinat du fondateur de la nation Jean-Jacques Dessalines.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.