Deux journées réussies pour la 16e édition d’Artisanat en fête

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Les organisateurs qualifient de réussite la 16e édition d’Artisanat en fête.

Malgré le contexte sociopolitique et la situation sécuritaire difficile du pays, la 16e édition d’Artisanat en fête a eu lieu les 9 et 10 décembre 2023, au local de Karibe Convention Center. Cette foire artisanale a réuni plus de 180 artistes et artisans dont une quarantaine venus du Village artistique de Noailles. Les organisateurs de l’événement qualifient de réussite les deux journées qui ont vu défiler au niveau du site des milliers de personnes venues visiter ou acheter des produits artisanaux.

En effet, l’édition de cette année a été lancée le jeudi 7 décembre dernier lors d’une conférence de presse. Max Chauvet, directeur du quotidien Le Nouvelliste, avait rappelé que ce rendez-vous annuel est un moyen permettant de retrouver ou faire connaissance avec la créativité de nos artistes et artisans dans tous les domaines.

Pour cette année, les responsables de cette foire avaient donné une place spéciale aux artisans du Village de Noailles afin de rendre hommage à cet espace réputé dans le découpage du métal. Environ 42 artisans du Village étaient présents pendant les deux jours. L’idée des organisateurs était d’inviter le public à venir supporter les artisans et artistes du Village de Noailles qui sont en grandes difficultés depuis environ deux ans à cause de la violence des gangs dans la commune de la Croix-des-Bouquets.

La 16e édition d’Artisanat en fête a vu défiler pendant les deux jours des musiciens, des personnalités de la société civile, des actuels et anciens dirigeants haïtiens, des membres du corps diplomatique sans oublier des centaines de milliers de jeunes. Les participants aux micros des journalistes n’ont pas raté l’occasion pour féliciter les responsables de l’événement qui ont pris cette initiative pour célébrer l’artisanat local, tout en mettant en valeur les travaux de nos artistes et artisans.

Par ailleurs, la situation sécuritaire à la rentrée Sud de la capitale haïtienne a empêché certains artistes et artisans à rejoindre l’événement en raison des actes de banditisme existant depuis plusieurs jours à Mariani. Les exposants étaient obligés de rester bloqués avec leurs produits. Bien avant le déroulement de la foire, Max Chauvet avait exprimé son regret concernant le déplacement de ces artisans qui d’après lui seraient difficiles à cause de la situation sur les axes routiers de la zone sud de Port-au-Prince.

Pendant les deux journées, le public a visionné les travaux de plus de 180 artisans et artistes spécialistes en peinture, pierre taillée, peinture, sculpture, objets perlés, arts plastiques, sculpture métallique, photographie, sandale en pite, vannerie, lampe artisanale, crochet, bijoux en bois, entre autres.

Pour rappel, le ticket de cette édition était fixé à 1000 gourdes. Ce billet a donné le privilège au participant de bénéficier d’un bon d’achat de 500 gourdes, d’une carte de recharge Digicel, d’un cola Couronne et d’une bouteille d’eau Dasani. Pendant les deux jours, l’entrée était gratuite pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans.

À lire aussi :

Zouzoul du groupe Skah-Shah est mort