Difficile reprise des activites au terminal petrolier de Varreux

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a confie au Nouvelliste un cadre au terminal.

Neuf camions-citernes, a-t-il ajoute, ont pu rentrer a Varreux aujourd’hui. <>, a deplore notre source. Elle souligne qu’avec le support des Forces armees deux camions ont pu quitter le terminal mercredi avec au total 8 000 gallons de diesel.

Puisque les transporteurs de produits petroliers ont peur de se rendre au terminal petrolier de Varreux pour faire le plein, le gouvernement entend precher par l’exemple. Les autorites vont chercher elles-memes le carburant dans cette zone controlee par le gang arme G-9. C’est ce qui a permis aux deux camions-citernes de quitter Varreux mercredi avec les 8 000 gallons de diesel.

Avec une flotte d’environ dix camions-citernes, le gouvernement va tester le couloir de securite mis en place par la police pour rassurer les transporteurs, a confie mercredi matin au Nouvelliste Patrick Michel Boisvert, ministre de l’Economie et des Finances.

Apres plusieurs tentatives d’aller chercher le carburant au terminal de Varreux, le gouvernement decide d’adopter une autre strategie. <>, a indique au Nouvelliste le ministre de l’Economie et des Finances, qui avait participe, la veille, a une rencontre a la Primature sur une solution a la crise de carburant. Les autorites disent entendre ainsi donner l’exemple aux transporteurs qui ont peur de se rendre a Varreux.

Apres avoir fait le plein a Varreux, <>, a promis le ministre Boisvert.

Le gouvernement va permettre aussi aux employes de Varreux de se rendre sur leur lieu de travail pour permettre au terminal de reprendre ses activites, a-t-il ajoute.

Le carburant de cette premiere cargaison a Varreux du gouvernement alimentera les hopitaux, les banques commerciales, la DINEPA, la DGI, la douane entre autres, a indique le grand argentier de la Republique.

Le ministre a precise que le gouvernement n’a pas l’intention de remplacer les operateurs impliques dans la distribution de produits petroliers dans le pays.

Le Nouvelliste a appris que le gouvernement a des camions-citernes bloques au terminal de Thor a cause de la guerre des gangs a Martissant. Une operation des Forces Armees d’Haiti mardi sur la route nationale numero 2 pour faciliter le passage de ces camons s’est encore, une fois soldee par un echec. Un vehicule de l’armee a ete incendie par les bandits.

La circulation de vehicules demeure a haut risque sur la route nationale numero 2. Cependant, le terminal de Thor continue ses operations pour alimenter les pompes a Carrefour et le grand sud. Cependant, les produits petroliers se font toujours rares dans les pompes a essence dans ces zones.