Discours du Representant de la BID en Haiti, Yvon Mellinger, au Sommet sur la finance

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Je voudrais tout d’abord feliciter les organisateurs de ce Sommet de la Finance, une tradition qui se maintient et qui contribue a consolider ce secteur de la Finance.

Et pour nous egalement a la BID une tradition, de profiter de cet evenement pour presenter les activites de la BID dans le Pays au cours de l’annee ecoulee, ainsi que les plans pour l’annee en cours.

Ce que je vais donc faire maintenant :

o Comme nous le savons, en 2021, Haiti a connu plusieurs crises, parmi lesquelles l’assassinat du president et un tremblement de terre de magnitude 7,2 dans la peninsule sud. Ces chocs ont exacerbe un contexte deja fragile caracterise par des defis multidimensionnels : instabilite politique, inquietudes securitaires et vulnerabilite sociale et climatique.

o Le contexte socio-economique d’Haiti s’est encore deteriore. Haiti a enregistre une contraction de 0,7 % au cours de l’exercice 2021. Une troisieme annee de croissance negative. Sur le plan social, en ce debut d’annee 2022, on estime que 46% de la population haitienne est en grande insecurite alimentaire et ont besoin d’aide humanitaire, contre 42 % pour la meme periode en 2021. L’etat d’insecurite continue egalement d’etre critique, avec des niveaux eleves d’enlevements, d’homicides et de violence des gangs. Les gangs ont paralyse le pays et declenche une grave crise du carburant en octobre/novembre 2021. Cette situation d’insecurite impacte tres fortement la population haitienne dans son quotidien et constitue un frein a la reprise economique.

o En fonction de ce contexte, et depuis 2019, nous avons adapte notre strategie d’intervention pour repondre plus efficacement a la deterioration de la situation et contribuer a attenuer l’impact des differents chocs que le pays a subis, avec une orientation vers les populations les plus vulnerables.

Notre approche repose sur cinq piliers principaux.

. Premierement, en donnant la priorite a la sante, a la securite alimentaire et a la satisfaction des besoins de base decoulant des crises multiples. Nous avons ainsi reequilibre nos domaines d’intervention en mettant davantage l’accent sur les secteurs sociaux.

. Deuxiemement, en forgeant forger des partenariats strategiques avec des operateurs specialises avec une capacite d’intervention prouvee dans le pays. Des alliances avec des partenaires humanitaires tels que le Programme alimentaire mondial, l’OPS et des ONGs comme Partners in Health ont joue un role determinant dans la capacite de nos financements a atteindre les beneficiaires vises de maniere opportune.

. Troisiemement, en s’appuyant sur des interventions au niveau communautaire, ce qui s’est avere particulierement pertinent dans le contexte actuel. En impliquant les beneficiaires dans le processus de conception et de mise en oeuvre, en particulier dans les secteurs de l’agriculture, de l’emploi des jeunes et de l’education.

. Quatriemement, en appuyant la participation du secteur prive.

. Et cinquiemement, en creant des opportunites economiques pour assurer le maintien de l’emploi.

Conformement a cette strategie, nous avons approuve en 2021 quatre operations pour un total de 245 millions de dollars americains : les deux premieres operations visant a venir en aide aux populations les plus vulnerables ; plus specifiquement en elargissant les filets de securite sociale pour les populations vulnerables et en soutenant le plan sectoriel de l’education en Haiti. La troisieme operation, avec l’objectif d’agrandir le Parc Industriel de Caracol (PIC), d’assurer sa gestion adequate et sa durabilite a long terme, et egalement de generer des emplois directs. Enfin, le dernier programme approuve en 2021 contribuera a la securite alimentaire en augmentant la productivite agricole des petits producteurs ruraux et des cooperatives de pecheurs.

o Il est important de noter que nous mobilisons egalement des ressources supplementaires en plus de nos propres financements : soutien de Education Above All ajoutant 3 MUS$ aux 60 MUS$ Education Qualite et un soutien de 18,3 MUSD du GAFSP au projet agricole PAPAIR de 60 MUSD.

o En parallele, nous avons contribue a la reponse au tremblement de terre du 14 aout et avons pu annoncer lors de la conference des donateurs du 16 fevrier, un montant de 80 millions de dollars de financement redirectionne a partir d’operations deja approuvees sur le Fonds de Donation d’Haiti (GRF).

o Nous avons maintenu notre soutien au secteur prive. En effet, BID Invest a approuve deux operations dont l’une est un pret a Wineco, la plus grande installation de stockage et de manutention de petrole et de vrac liquide en Haiti et un deuxieme pret pour le financement des PME.

IDB Lab, le laboratoire d’innovation de la BID, a approuve cinq operations, parmi lesquelles le “HAITI IMPACT FUND” d’un montant total de 2 millions de dollars, avec laquelle nous prevoyons de mobiliser 15 millions de dollars supplementaires aupres d’autres partenaires pour financer des programmes innovants de soutien aux populations vulnerables – avec des decaissements lies aux impacts obtenus.

o Avec ces operations, notre portefeuille Garantie Souveraine (au travers du GRF) totalise 1,4 milliard de dollars US, repartis en 26 operations avec un solde non decaisse de 796 millions de dollars US. En 2021, nous avons decaisse 165 millions de dollars de notre portefeuille a garantie souveraine (GRF), depassant les niveaux de 2019 et 2020, grace a une adaptation du portefeuille au contexte actuel (travail avec des agences specialisees, avec les communautes, avec le secteur prive, se concentrer sur les services de base, etc.). En effet, notre approche adaptee a ce contexte fragile, nous a permis de decaisser en 2021 54% de plus que la moyenne 2016-2020.

o La strategie que nous avons suivie a donne des resultats prometteurs dans differents secteurs. En 2021, nous avons atteint plus d’un demi-million de personnes en situation d’insecurite alimentaire et 115 000 enfants ont beneficie d’un programme d’alimentation scolaire grace a nos alliances avec le Programme alimentaire mondial et les ONG presentes sur le territoire. Nous avons augmente les capacites des hopitaux et des centres de sante pour traiter les patients Covid. Dans le domaine de l’education, au cours de l’annee scolaire 20/21, nous avons fourni un soutien continu pour garantir que les alternatives d’enseignement a distance beneficient a 1,3 million d’eleves et 400 enseignants ont ete correctement formes. De plus, malgre la pandemie, le Parc Industriel de Caracol a securise ses 14 000 emplois, dont 60 % sont occupes par des femmes.

o En 2021, la plupart de nos efforts se sont concentres sur la reponse Covid avec le Ministere de la Sante, l’insecurite alimentaire et l’attenuation des effets des differentes crises au travers du FAES.

Pourtant, en parallele, nous continuons a soutenir les defis de developpement a moyen terme d’Haiti en matiere de capacite institutionnelle et d’infrastructure, entre autres, bien qu’a un rythme plus lent, compte tenu des circonstances. La situation securitaire a un effet tres negatif sur l’execution de nombre de nos projets – tout particulierement ceux qui ont des composantes d’infrastructures.

o A l’avenir, nous poursuivrons nos efforts d’execution de notre portefeuille existant. Actuellement, le mecanisme de subventions pour Haiti (le GRF) dispose d’un solde de 98,7 millions de dollars americains disponibles pour de nouveaux programmes. Notre programme 2022 totalise 75 millions de dollars americains avec deux operations soutenant les populations vulnerables et contribuant a la stabilite macroeconomique.

En outre, le pays a egalement acces a 46,5 millions de dollars de ressources concessionnelles.

Pour conclure et pouvoir nous recentrer sur le theme specifique de cette Semaine de La Finance : <>. A la BID nous sommes conscients de l’importance du secteur prive dans la relance economique de la region, ceci, en complement du secteur public pour creer et le Groupe de la BID au travers des fenetres publiques, de BID Invest et de BID Lab est et sera present pour promouvoir un investissement durable.

Je remercie les organisateurs de cette semaine de la Finance pour leur invitation et les participants pour leur interet.