D?us D?ronneth parle du naufrage de la 50e l?gislature en Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<> est l’oeuvre de l’ancien d?put? du peuple D?us D?ronneth. Il ne s’agit pas du naufrage historique du bateau de croisi?re tel que leTitanic, en 1912, encore moins de celui de nos compatriotes en haute mer, les boat people, en qu?te d’un mieux-?tre, des cieux plus cl?ments, mais celui du Parlement, cette importante institution r?publicaine. Celui de la 50e l?gislature en Ha?ti, dont faisait partie D?us D?ronneth, ancien responsable de la Direction g?n?rale des imp?ts (DGI) du Sud-est.

<> de D?us D?ronneth, un titre bouleversant qui nous interpelle. Le mot naufrage fait peur. Justement, l’enseignant devenu d?put? nous livre un v?ritable t?moignage dans ce livre de 255 pages de cette assembl?e tr?s controvers?e. Il laisse voir les dessous de ce haut lieu politique avec des parlementaires qui ne sont pas des enfants de choeur, qui ne l?sinent pas devant leurs int?r?ts ni ne marchandent leur vote aux plus offrants.

Dans son livre compos? de cinq chapitres, le d?put? revient sur son long p?lerinage pour atteindre le bicentenaire. A en croire l’ancien parlementaire, les joutes ?lectorales en Ha?ti ?maill?e de violences de tous genres sont interdites aux enfants, aux fain?ants et ? tous ceux qui n’ont pas de conviction. C’est un terrain plut?t favorable aux corrompus, flotteurs de troubles et mauvais perdants. N’?tait sa d?termination ? aller jusqu’au bout, ?crit-il, il n’aurait pas resist? aux intemp?ries politiques.

Si?geant au Parlement, d’autres obstacles plus coriaces attendaient le parlementaire. Selon D?ronette, le Parlement haitien n’est pas une assembl?e de sages comme on le dit. Les pratiques constituant un frein au d?veloppement du pays sont bien vivantes au Parlement. Les parlementaires ne l?sinent pas devant leurs int?r?ts et se servent de leur pouvoir pour faire du marchandage. D?roneth se souvient encore de ces fameuses s?ances donnant lieu aux votes favorables ? Guy Lafontant, Jean Henry C?ant ou encore celles de la mise en accusation du pr?sident de la R?publique d’alors, Jovenel Mo?se. L’originaire de Marigot aura tout vu ? la 50e l?gislature.

Faisant partie de la minorit? au sein de la Chambre basse, l’ex-d?put? de la commune de Marigot parle de son impuissance ? changer la donne. Mais le doyen de la facult? des sciences administratives et membre du conseil de gestion de l’universit? publique de bas Artibonite ? Saint-Marc a d? dresser le tableau sombre que pr?sente cette l?gislature, dans une large mesure la chambre basse et ses faiblesses administratives les plus criantes. <>, crie l’administrateur.

Dans cet ouvrage, paru cette ann?e, sous les presses de Correct Pro, l’honorable D?us D?ronneth partage sa compr?hension. Il revient sur un certain nombre de faits que le lecteur prendrait peut-?tre plaisir ? d?couvrir. Voulant, peut-?tre, r?former, refonder, restructurer le paysage ha?tien, le doctorant en sciences ?conomiques se dit heurt? ? un ensemble d’obstacles li?s ? la <>, malversation, corruption, coups bas…

<>, un livre t?moin. Un livre t?moignage. Un livre m?moire. Un proc?s verbal d’une l?gislature couteuse, mais non-priductive, avec un bilan ch?tif, maigre et des scandales. Compos? de cinq chapitres avec une brillante pr?face de Roudy Stanley Penn, ce livre nous permet de comprendre la vassalisation qu’on fait de cette noble institution r?publicaine dont le r?le est fondamentale dans la construction de notre d?mocratie. Cet ouvrage sera disponible ? Livres en folie, du 13 au 19 juin, en ligne, et en presentiel, d?s le 16 juin, ? l’h?tel Karibe Convention Center.