EDSEG : des ?tudiants s’impliquent dans la r?solution de la crise

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La crise perdure depuis trois ans ? l’?cole de droit et des sciences ?conomiques des Gona?ves. Les dirigeants de ladite ?cole et ceux du rectorat de l’UEH sont ? couteaux tir?s. Une situation qui inqui?te les ?tudiants fr?quentant l’EDSEG qui tentent de trouver une issue ? la crise en organisant un forum, multipliant des p?titions et accouchant trois r?solutions.

Dans une p?tition adress?e aux responsables de l’EDSEG et au rectorat de l’UEH, les ?tudiants encouragent les responsables ? s’entendre. Ils critiquent le manque de volont? constat? chez les parties prenantes.

<>, peut-on lire dans la p?tition du Rassemblement des ?tudiants de l’?cole de droit et des sciences ?conomiques des Gona?ves. <>, poursuit la p?tition, cherchant ? d?montrer le total d?saccord des ?tudiants avec la position de ces deux protagonistes. Le REEDSEG exige que les droits des ?tudiants soient respect?s et que toutes leurs ann?es d’?tudes soient d?ment valid?es.

<>, souligne la p?tition.

Bien avant la p?tition, le Rassemblement des ?tudiants de l’?cole de droit et des sciences ?conomiques des Gona?ves a organis? un forum qui a conduit ? plusieurs r?solutions afin de mettre fin ? cette crise qui secoue l’?cole de droit.

Les r?solutions des ?tudiants

Plusieurs points ont ?t? abord?s ? travers les r?solutions. Les ?tudiants veulent que la politique des affaires administratives et ?ducatives au sein des universit?s soit dissoci?e.

Pour faciliter une r?solution permanente de la crise, les ?tudiants regroup?s souhaitent qu’il y ait un d?bat au plus haut niveau incluant toutes les entit?s susceptibles d’apporter une contribution ? cette crise.

<>, se positionne le REEDSEG.

Pour les concours d’admission, le REEDSEG esp?re que ceux-ci se r?alisent selon les normes prescrites par l’UEH et en toute conformit?.

<>, soutient la r?solution.

Dans un autre point, l’EDSEG doit d?tenir les dossiers de tous les professeurs qui enseignent dans les centres afin de proc?der ? leur ?valuation. L’enseignement du droit doit ?tre assur? par des professeurs comp?tents, d?tenteurs du niveau de ma?trise et de doctorat, formule le REEDSEG.

<>, stipule un article de l’une des r?solutions.

<>, ont ?crit les ?tudiants parmi les r?solutions.

Sur les examens et les r?sultats, des pistes de solutions ont ?t? propos?es. <>

D’autres points abord?s dans les r?solutions concernent les ?tudiants. <>, lit-on dans la r?solution.

Enseignement du droit et curriculum.

<>, insistent les ?tudiants regroup?s.

<>, requiert la r?solution.

<>, poursuit la r?solution qui veut ?galement que le nombre d’?tudiants par salle de classe soit limit? lors des cours et des examens. <>, sugg?re la r?solution.

Les ?tudiants disent admettre que le curriculum propos? pour les ?coles et facult?s priv?es et publiques doit ?tre adapt? aux r?alit?s nationales. Ce curriculum ne doit pas ?tre statique, mais plut?t dynamique car nous vivons dans une soci?t? qui est en constante ?volution, reconna?t la r?solution qui souhaite que l’Etat travaille avec toutes les institutions ?voluant sur le territoire national pour arriver ? avoir un curriculum adapt? aux r?alit?s actuelles, nationales et qui soient uniformes pour toutes les facult?s de droit.

<>.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.