Emmelie Proph?te, deuxi?me femme ministre de la Justice et de la S?curit? publique

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Dans la salle de conf?rence du minist?re de la Justice et de la S?curit? publique, les cadres du minist?re, des magistrats, avocats, greffiers, huissiers et autres acteurs cl?s de l’appareil judiciaire,

ont assist? lundi ? l’installation d’Emmelie Proph?te comme ministre a.i. de la Justice et de la S?curit? publique de la R?publique.

Le premier ministre Ariel Henry a jet? son d?volu sur la ministre de la Culture et de la Communication pour remplacer Me Bertho Dorc? dans l’objectif de contribuer, selon ses souhaits, ? ?difier la cr?dibilit? des pouvoirs publics, particuli?rement la justice dans sa lutte contre l’ins?curit?, la criminalit? et l’impunit?.

<>, a indiqu? Emmelie Proph?te dans son discours de circonstance.

La nouvelle ministre de la Justice et de la S?curit? publique promet d’attaquer le ph?nom?ne de la surpopulation carc?rale. <>, a d?clar? la ministre.

<>, a soulign? la nouvelle responsable de la S?curit? publique.

L’ing?nieur Samuel Henry Saturn?, directeur de cabinet et repr?sentant du premier ministre ? la c?r?monie, n’a pas cach? la confiance de Ariel Henry en la capacit? de Mme Proph?te de s’occuper de deux minist?res importants pour l’action gouvernementale. <>, a d?clar? le chef de cabinet du premier ministre qui rappelle que Emmelie Proph?te est avocate, inscrite au barreau de Petit-Go?ve.

De son c?t?, le ministre sortant, Me Bertho Dorc?, estime avoir fait oeuvre qui vaille. <>, a indiqu? le ministre sortant.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.