En 10 ans, la PNH a peu investi et a depense beaucoup plus pour son fonctionnement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Intervenant a l’emission speciale de l’ANMH sur l’insecurite, Kesner Pharel, P.DG du Group Croissance, a presente les analyses de son institution en ce qui concerne le budget de la Police nationale d’Haiti au cours des 10 dernieres annees. Les conclusions, selon lui, repondent a tous les debats sur les causes de l’insecurite. <>, a analyse Pharel.

S’il soutient qu’il faut plus de ressources pour la PNH, M. Pharel croit cependant qu’il faut realiser des audits afin de verifier si les fonds ont ete depenses de maniere efficiente. <>, a-t-il soutenu, plaidant egalement pour la presence de professionnels en management dans la gestion des fonds publics.

L’economiste, plus loin, croit qu’il ne faut pas voir en la PNH l’element central du probleme lie a l’insecurite. <>, a-t-il explique.

Kesner Pharel signale que le probleme de l’insecurite doit etre la preoccupation de toute la societe. <>, a-t-il fait savoir.