En Francais et an Kreyol tan pri !

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Et pourquoi devrais-je choisir dan ki lang pou m pale ?

Tou le de koule comme l’eau de source nan bouch mwen

La langue de Voltaire yo di m se kolon ki pote l pou mwen

Mwen di mesi kolon pour cette langue que j’ai conquise

Du bout de ma plume avek nanm mwen, mwen fe l tounen pa m.

Mwen melanje yo jan m vle et elles s’enrichissent mutuellement

A chaque envolee de ma plume yo goumen pou we kiles ta sot anvan

Se pa janm mwen ki deside non… le choix est fait par la gagnante

La langue de mes ancetres sa a marinen nan chodye lakay la

Se li ki nan nanm mwen, elle s’adapte a mes humeurs

L’autre la langue apprise, se ave l mwen sevi pou m amize m

L’une me sert a discourir avec l’exterieur ke poze !

Men lot la kite m eksprime fon ke mwen quand mon sang bouillonne !

E gen de le, c’est l’inverse !

Comment choisir ? Chwa a pa nan menm !

Les deux se disputent yap reklame dwa a la parole !

E yo pa janm vreman mele ! Elles savent tres bien s’en sortir!

Quand le moment vient, sa m bezwen an vinn jwenn mwen

Toutes querelles oubliees, yo kenbe sa pou yo

Moi je les laisse gambader, nan fontenn tet mwen yap danse

Kou de jenn demwazel a leur premiere soiree dansante

Yo si telman makonnen, que bien des fois

Je ne sais meme pas dan ki lang map reflechi

E pi ki te mel mwen, si on se comprend

En francais et an kreyol tan pri !

Sans faire des parti pris non plis !

Nap jwe marel avec les deux langues

Lang matenel et langue coloniale

Tou le de ofisyel, toutes les deux normales

Sur le bout de ma langue, nan pwent kreyon mwen

Le francais quand ca me plait

Kreyol la, le mwen sou sa !

—————————

Muriel Vieux

23 mars 2019