ENS : un colloque international pour commemorer le centenaire de naissance de Jacques Stephen Alexis

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Pour commemorer le centenaire de naissance de Jacques Stephen Alexis (1922-2022), l’Ecole normale superieure (ENS) de l’Universite d’Etat d’Haiti (UEH) a organise, les 21 et 22 avril 2022, un colloque international autour du theme <>. La ministre de la Culture et de la Communication, Emmelie Prophete, diplomee de l’ENS, a pris part a la ceremonie de lancement avant de ceder la place a la conference inaugurale intitulee <> prononcee par le professeur Alix Emera. La ministre a rappele que tout le monde a le droit de s’approprier Jacques Stephen Alexis, pas seulement un groupe.

Le colloque, etale sur les deux jours, a ete articule autour de quatre axes thematiques. Le premier etait concentre sur <> alors que le deuxieme traitait de la culture populaire dans les ecrits de celui qui est considere comme l’un des plus grands ecrivains de la litterature haitienne. Le troisieme axe parle de l’amour humain et le quatrieme de la modernite de Jacques Stephen Alexis.

Sources et heritage (s) litteraires et politiques

Cinq panels, composes de professeurs et chercheurs haitiens et etrangers, se sont succede au podium pour traiter de la thematique liee au premier axe. Au premier panel, on retrouvait le professeur Christopher Bonner qui presentait <<The Romancero aux etoiles and <> : Jacques Stephen Alexis’ Engagement with the Postwar Socialist Aesthetics of Louis Aragon >> (University of Texas) ; le professeur Carlo A. Celius (CNRS), a entretenu le public sur le <> alors que Fritz Berg Jeannot (UEH/UniQ) presentait le theme <>.

Le deuxieme panel etait forme de Ferroudja Allouache (Universite Paris 8), Nathan H. Dize (Oberlin College) et Darline Alexis (UEH/UniQ). Ils discutaient respectivement des themes suivants : <>, <> et <>.

Dans l’apres-midi, c’etait le tour du troisieme panel de discuter de ces themes : <> ; <> ; et <>. Ils ont ete presentes respectivement par Andree-Anne Kekeh-Dika (Universite Paris 8), Rike Bolte (Universidad del Norte, Barranquilla) et Lovia Mondesir (Tufts Univesity).

Le quatrieme panel, avec Matari Pierre Manigat (UNAM) et Nathalie Lamaute-Brisson ainsi que Matthieu Renault (Universite Paris 8) et Jean-Jacques Cadet (UEH), informaient l’assistance sur <> et << Jacques Stephen Alexis ou <>. Nathalie Lamaute-Brisson concluait cette tranche des debats avec une presentation sur la <>.

La premiere journee allait etre cloturee avec le cinquieme panel ou Guy Pierre a fait un expose sur <> et Nour-El-Houda Benderdouch (Universite Hassiba Ben Bouali de Chlef) qui presentait <>. Faute de temps, le comite organisateur a du reporter au lendemain l’intervention de John Picard Byron (UEH/LADIREP) qui portait sur <>.

La culture populaire dans les ecrits de Jacques Stephen Alexis

Le deuxieme axe, developpe au cours de la deuxieme journee, a mis le focus sur la culture populaire dans les ecrits de Jacques Stephen Alexis. Les sujets relies a cette thematique etaient developpes dans les panels VI et VII. Le sixieme regroupait les chercheurs John Picard Byron, Mathilde Perivier (EHESS) et Odonel Pierre-Louis (UEH/UniQ/LADIREP). Ces deux derniers intervenants presentaient respectivement : <> et <>.

Dans le panel suivant, les deux presentateurs, Claude Calixte (UEH) et Jean Durosier Desrivieres ont explore respectivement : <>, <>.

Le troisieme axe, portant sur l’amour humain, a aussi ete debattu a travers les panels VIII et XI. Dieumettre Jean (Universites d’Etat Paulista/Campinas) analysait <>, Jean Waddimir Gustinvil (UEH/UniQ/LADIREP) s’est interroge sur <> et Stephane Douailler (Universite Paris 8) discourait autour du theme : <>.

Puis, on retrouvait une table entierement hispanique avec Javier I. Gorrais (Universidad Nacional de La Plata-UNLP) sur la thematique <> et Aura Marina Boadas (Universidad Central de Venezuela-UCV) autour de <>.

Finalement, il y a eu le quatrieme axe sur la modernite de Jacques Stephen Alexis avec deux autres panels. Le dixieme etait compose de Odile Gannier (Universite Nice-Sophia Antipolis) avec son texte intitule : <>, d’Edelyn Dorismond (UEH/LADIREP) sur le <> ainsi que Louis Rodrigue Thomas (UEH/UniQ) autour du theme : <>.

Dans le onzieme panel, <> a ete presente par Loudmie Gue (LLCP/Universite Paris 8) alors que Frenand Leger (Carleton University) discourait sur le <>. La conference de cloture a ete prononcee par Vertus Saint-Louis sous le theme : <>. La bourgeoisie nationale est chetive sinon inexistante, a-t-il martele.

Un pari reussi pour l’ENS et les organisateurs

J’ai pris le temps de presenter le menu complet du colloque parce qu’il a ete assez complet. De nombreux aspects de l’oeuvre et de la pensee de Jacques Stephen Alexis ont ete presentes par des experts qui ont etudie a fond l’ensemble de cette oeuvre prodigieuse. En deux jours, les participants au colloque ont pu lier connaissance avec l’auteur et son oeuvre tout en approfondissant leur savoir sur ce penseur haitien de renommee internationale. Avec ce colloque, l’ENS a ouvert la voie au reste de l’UEH qui devrait prendre le soin de presenter tous les grands penseurs haitiens au grand public. Celui-ci a parfois tendance a penser que plus rien de grand ne peut plus provenir d’Haiti, la premiere republique noire.

La presentation des grands penseurs haitiens au grand public revet donc un caractere pedagogique. Ils ne doivent plus etre enseignes uniquement a une poignee d’etudiants. Ils doivent etre mis a la portee de la masse pour essayer de (re)construire la fierte nationale et la confiance en l’avenir necessaires au processus de developpement economique et social.

L’ENS a aussi reussi le pari d’utiliser les nouvelles technologies (a travers Zoom) pour reunir sur un meme forum, a moindre cout, les meilleurs specialistes de Jacques Stephen Alexis d’Haiti et du monde et de rendre accessible (a travers Facebook live) ce colloque international de tres grande facture. L’ENS et l’UEH doivent maintenant penser a utiliser ces memes technologies (Zoom) pour ameliorer sa qualite d’enseignement en invitant des professeurs haitiens et etrangers vivant a l’exterieur a offrir des cours et des seminaires aux etudiants d’Haiti.

En ce qui a trait au colloque international organise par l’ENS, il s’agit d’un rendez-vous que l’UEH devrait s’atteler a realiser annuellement. L’annee prochaine, il pourrait etre attribue a une autre faculte pour une autre grande figure de la litterature et de la pensee haitiennes. D’ici-la, un document contenant l’ensemble des presentations pourrait etre mis a la disposition des etudiants, du grand public et des chercheurs d’ici et d’ailleurs. L’universite ne saurait se limiter uniquement a l’enseignement et a la recherche, elle doit aussi englober la dissemination du savoir.

Rappelons que Jacques Stephen Alexis est ne aux Gonaives le 22 avril 1922 et a ete emporte dans la foulee de la grande fureur dictatoriale de Francois Duvalier en avril 1961 dans le Nord-Ouest d’Haiti. Ecrivain, homme politique et medecin haitien, il s’etait adonne a une feroce resistance a la cruelle dictature de papa doc. Il etait tres connu pour son oeuvre romanesque et pour sa definition novatrice d’un realisme merveilleux propre a sa terre natale.

Thomas Lalime

[email protected]