Eric Jean Baptiste, ancien candidat ? la pr?sidence et leader du parti RDNP, mortellement victime des gangs ? Laboule 12

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

?ric Jean Baptiste, secr?taire g?n?ral du Rassemblement des d?mocrates nationaux progressistes (RDNP) et ancien candidat ? la pr?sidence d’Ha?ti a ?t? tu? par balles vendredi 28 octobre 2022 dans la soir?e sur la route menant ? son domicile ? Laboule 12.

Le Nouvelliste a confirm? la nouvelle aupr?s du porte-parole du parti, Ricardo Nordin, et d’une autre source proche de la victime. L’attaque s’est produite ? quelques m?tres de l’immeuble Jane Barbancourt aujourd’hui Ch?teau Ternier.

<>, a indiqu? en pleurs le porte-parole.

Laboule 12, quartier ais? de P?tion-Ville, est le th??tre de crimes violents, de tuerie et d’enl?vements depuis plusieurs mois. Cette zone est contr?l?e par le gang dirig? par Carlo Petit-Homme, alias Ti Makak.

Ce groupe arm? avait ?t? index? dans l’assassinat du directeur g?n?ral de l’organisme ?tatique Entreprise publique de promotion de logements sociaux (EPPLS) et ancien s?nateur Yvon Buissereth, tu? puis br?l? dans son v?hicule en ao?t dernier avec son chauffeur. Plusieurs policiers ont ?t? tu?s dans la m?me zone apr?s des affrontements avec des membres de gangs.

Deux groupes s’affrontent dans le secteur sur fond de conflit terrien. L’un est li? ? un homme d’affaires, grand propri?taire terrien, Monsanto Petit dit Toto et l’autre est emmen? par Ti Makak un jeune n? dans le quartier de Laboule 12, immense territoire qui relie Port-au-Prince, Carrefour et les hauteurs de P?tion-Ville.

?ric Jean Baptiste avait d?j? ?chapp? ? une tentative d’assassinat le 1er octobre 2018. A l’?poque, il emmenait ses 3 enfants ? l’?cole lorsque sa voiture avait ?t? la cible de plusieurs projectiles d’origine inconnue au niveau de Carrefour Feuilles.

?galement homme d’affaires, ?ric Jean Baptiste s’est illustr? comme un m?c?ne ? travers la Fondation qui porte son nom. Il aidait aussi bien des ?coles, des universit?s et des petites gens.

Pourfendeur des casques bleus de l’ONU apr?s l’introduction du chol?ra en Ha?ti par des soldats n?palais, il avait annonc? que la Fondation ?ric Jean Baptiste allouerait une enveloppe de 57 millions de gourdes pour combattre la COVID-19 en Ha?ti.

Pendant des ann?es, l’homme d’affaires, qui dirigeait une cha?ne d’?choppes de vente de loterie (borlette), parcourait le pays pour distribuer des masques et promouvoir le lavage des mains tout comme il s’illustrait dans l’aide aux victimes des catastrophes naturelles qui ont frapp? le pays.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.