Esther Dacius Honore, une entrepreneure et philanthrope dans l’ame

Entrepreneure dans l’ame, Esther Dacius Honore a fait de l’immobilier son terrain de jeu. Elle a demarre, il y a quelques annees, en faisant de la chasse immobiliere pour des investisseurs en Haiti et a l’etranger. Elle a ouvert recemment en Republique dominicaine une premiere agence denommee <>. Fidele a ses ideaux et a sa vision, elle s’est montree, jusqu’ici, perfectionniste, serieuse et appliquee. Serial entrepreneur, elle offre des services a des professionnels de l’immobilier afin de leur permettre de booster la commercialisation de leurs biens.

<>, confie-t-elle.

Surnommee <>, elle a vu le jour a Port-au-Prince. Issue d’une famille chretienne, elle a grandi a Delmas 8. Elle fait ses etudes primaires chez les soeurs salesiennes, et ses etudes secondaires au college Coeur de Jesus. Ayant immigre au Canada apres ses etudes classiques, elle a etudie la diplomatie et les relations internationales a l’Universite du Quebec a Montreal (UQAM), avant de poursuivre des etudes de maitrise en entrepreneuriat.

Sans surprise, Esther Dacius Honore reussit avec brio dans le monde de l’immobilier. Connaissant la jeune entrepreneure, on n’en attendait pas moins d’elle. Elle s’est mariee tres jeune, et a pose ses valises dans plusieurs pays etrangers – avant de s’installer en Haiti depuis deux ans. Mere d’une fille et d’un garcon, elle a continue a poursuivre ses activites d’affaires.

Connue pour son sens des affaires et son professionnalisme, cette femme energique, qui a vecu au Quebec, partage sa vie entre le Canada, Haiti et la Republique dominicaine. Elle estime que l’instabilite politique et l’insecurite galopante entrainent de graves repercussions sur le secteur des affaires en Haiti. <>

Devant le succes de ce pari reussi, elle decide de developper d’autres entreprises avec le lancement d’un nouveau label, <>, elle, specialisee dans la parfumerie et des produits y relatifs. Ces derniers seront distribues dans certains grands magasins et boutiques specialises du monde.

<>, a-t-elle promis, ajoutant qu’avec ses associes, elle est en train de travailler en vue d’ouvrir un grand complexe au Cap-Haitien.

Philanthrope, elle entreprend des activites sociales a travers la Fondation Hita Esther, qui assure la scolarite de plus de 50 enfants depuis plus de deux ans. <>, a-t-elle enumere.

Lorsque Mme Dacius Honore raconte son parcours, ses yeux petillent et son sourire chaleureux devient tres vite contagieux, a tel point qu’on se prend d’enthousiasme pour ses ambitieux projets, notamment en Haiti. Son attachement au pays peut facilement se lire dans son message aux jeunes du pays.

<>

Amos CINCIR